Navigation path

Left navigation

Additional tools

Antonio Tajani Vice-Président de la Commission Européenne en charge de l'industrie et de l'entrepreneuriat Discours d'ouverture des Galileo applications days Galileo Applications Days Brussels, 3 March 2010

European Commission - SPEECH/10/57   03/03/2010

Other available languages: none

SPEECH/10/57

Antonio Tajani

Vice-Président de la Commission Européenne en charge de l'industrie et de l'entrepreneuriat

Discours d'ouverture des Galileo applications days

Figures and graphics available in PDF and WORD PROCESSED


Galileo Applications Days

Brussels, 3 March 2010

Monsieur le Député

Chers collègues,

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je voudrais vous remercier d'être venus si nombreux à ces Galileo Application Days que j'ai l'honneur d'ouvrir officiellement. Grâce à vous, nous sommes en train d'établir des records:

  • Plus de 600 personnes se sont enregistrées pour cet événement;

  • Il y aura plus de 100 intervenants pendant la conférence;

  • Un total de 50 projets sont présentés dans les stands;

  • et pendant ces trois jours, vous aurez l'opportunité de découvrir 32 applications innovantes et leurs concepteurs dans le 'Village des applications' sur l'esplanade du Berlaymont.

Ces chiffres démontrent l'intérêt de l'industrie et des décideurs politiques pour le domaine des applications de navigation par satellite et nous conforte, nous la Commission Européenne, dans les efforts que nous entreprenons pour soutenir et encourager ce secteur.

En effet, au-delà de la construction et de la gestion des systèmes de navigation par satellite EGNOS et Galileo, la Commission Européenne a investi et continue à investir dans le développement d'applications innovantes utilisant la navigation par satellite. Car ce sont ces applications qui apportent des bénéfices tangibles aux citoyens européens. Et car c'est aussi dans ce domaine que des bénéfices économiques substantiels peuvent être matérialisés.

Au travers des sixième et septième programmes-cadres pour la recherche, la Commission Européenne a déjà investi près de 150 millions d'euros dans le développement d'applications de navigation par satellite. Et nous sommes secondés dans cet effort par l'Agence Spatiale Européenne avec son programme de Transfert de Technologie ainsi que par des initiatives nationales et régionales.

Cet événement, les Galileo Application Days, nous permet de stimuler les échanges entre les acteurs du secteur, mais aussi de montrer à tous les résultats concrets de nos efforts en terme de soutien au développement d'applications de navigation par satellite. Et surtout de démontrer certains des bénéfices que les citoyens européens peuvent attendre des applications qui seront bientôt disponibles avec les systèmes EGNOS et Galileo.

Je vous en donne ici quelques exemples :

- Le projet Pernasvip permet aux personnes souffrant de déficiences visuelles de se déplacer de manière autonome et sûre en étant guidées par un système vocal. Il y a près de 13 millions de personnes souffrant de déficiences visuelles en Europe et qui pourront ainsi trouver une amélioration à leur qualité de vie.

- Le projet Modis permet aux familles et aux soignants de personnes âgées ou de personnes souffrant de la maladie d'Alzheimer de pouvoir localiser ces personnes en cas de situation d'urgence et de fournir les informations nécessaires aux services de sauvetage tels que la police ou les pompiers.

D'autres projets permettent d'améliorer l'efficacité des opérations de secours en montagne, de diminuer la consommation de carburant et donc les émissions nocives de CO 2 , etcetera.

Je voudrais aussi remercier les initiateurs de cet évènement, à savoir l'Autorité de Surveillance GNSS et l'Anwendungszentrum Oberpfaffenhofen. C'est la première fois que ces Applications Days sont organisés, et la participation en terme de projets, d'intervenants, d'experts ou de simples curieux est la preuve du succès de l'idée de départ, qui est aussi simple que convaincante: encourager le développement d'applications pour Galileo en créant une plateforme d'échange, un lieu de rencontre et en donnant de la visibilité aux projets novateurs.

La navigation par satellite représente un défi important pour l'Europe. Il s'agit d'un secteur clé sur le plan économique, mais aussi sociétal et environnemental. C'est pourquoi il faut assurer l'indépendance de l'Europe en la matière;

  • En octobre dernier j'ai pu déclarer l'ouverture du service ouvert du système EGNOS

  • Au début de cette année, j'ai annoncé l'attribution de trois contrats clés pour la construction de Galileo. Nous avons l'assurance grâce à ces contrats que les premiers services de Galileo seront fournis dès 2014.

Ce sont des étapes importantes et nécessaires. Cependant nous devons dorénavant nous concentrer encore plus sur la transposition de ces systèmes en des applications concrètes à haute valeur ajoutée pour les citoyens européens.

L'évènement d'aujourd'hui prouve que nous sommes en train de relever et de réussir ce grand défi!


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website