Navigation path

Left navigation

Additional tools

UNION EUROPÉENNE

FR

Bruxelles, le 10 septembre 2012

(OR. en)

13600/12

PRESSE 374

Déclaration de la Haute Représentante au nom de l'Union européenne sur la fin de la transition en Somalie

L'Union européenne adresse ses félicitations à M. Hassan Sheikh Mohamoud à l'occasion de son élection en tant que nouveau président de la Somalie.

C'est aujourd'hui un grand jour dans l'histoire de la Somalie. Huit ans après la mise en place des institutions fédérales de transition, celle-ci prend fin avec l'élection du président par le nouveau Parlement fédéral. L'UE se réjouit que cet événement ouvre à la Somalie des perspectives de paix durable, de prospérité et de stabilité pour les millions de personnes ayant souffert d'un conflit qui s'est prolongé pendant de nombreuses années. L'adoption d'une nouvelle Constitution provisoire, en particulier, marque le début d'une ère nouvelle et démocratique en Somalie.

Il y a maintenant beaucoup à faire. Les nouvelles institutions fédérales doivent finaliser des éléments fondamentaux que la Constitution provisoire laisse en suspens et engager des efforts de stabilisation dans toutes les zones accessibles du pays, deux démarches qui sont essentielles pour assurer l'avenir d'une Somalie fédérale viable. Le peuple somalien doit pouvoir être assuré que la bonne gouvernance, la transparence et l'obligation de rendre des comptes, la justice et le respect de ses droits et de ses libertés fondamentales, y compris la liberté de culte, prévaudront. Il faut avant tout que les nouvelles institutions fédérales nouent le dialogue avec les Somaliens de tous horizons, en s'attachant d'urgence à parvenir à la réconciliation et au développement après plus de vingt années de conflit. L'UE exhorte les dirigeants somaliens à s'engager dans ce processus, en œuvrant avec intégrité et dans l'intérêt du peuple somalien.

L'UE attend avec intérêt le plan de travail du nouveau gouvernement et insiste sur l'urgente nécessité de prévoir un mécanisme visant à garantir la bonne utilisation des ressources financières. L'UE saisit cette occasion qui s'offre à elle d'assurer au peuple somalien qu'elle continuera de le soutenir. Dans cette optique, l'UE soutient la mission de l'Union africaine en Somalie (AMISOM), dont le mandat est de créer les conditions nécessaires au développement des forces de sécurité somaliennes; elle contribue à leur renforcement par son action dans le cadre de la PSDC (EUTM Somalia et EUCAP Nestor).

La Croatie*, pays en voie d'adhésion, l'ancienne République yougoslave de Macédoin e*, le Monténégro*, l'Islande+ et la Serbie*, pays candidats, l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine, pays du processus de stabilisation et d'association et candidats potentiels, et le Liechtenstein, pays de l'AELE membre de l'Espace économique européen, ainsi que l'Ukraine, la République de Moldavie et la Géorgie, se rallient à la présente déclaration.

* La Croatie, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro et la Serbie continuent à participer au processus de stabilisation et d'association.

+ L'Islande continue à être membre de l'AELE et de l'Espace économique européen.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website