Navigation path

Left navigation

Additional tools

Opération coup-de-poing dans une importante fabrique clandestine de cigarettes en Pologne

Anti-fraud office - OLAF/11/3   15/03/2011

Other available languages: EN DE PL

olaf/11/3

Brusxelles, 15 mars 2011

Opération coup-de-poing dans une importante fabrique clandestine de cigarettes en Pologne

En menant une opération coup-de-poing dans une fabrique clandestine de cigarettes dans les environs de Varsovie, la police polonaise a récemment mis brutalement fin aux visées d’une organisation criminelle internationale, qui cherchait à inonder le marché européen de millions de cigarettes de contrebande. Au cours de l’opération, la police polonaise a arrêté 32 personnes et saisi des machines et matériaux servant à la fabrication de cigarettes, y compris plus de 50 tonnes de tabac coupé. Un lot d'environ 5 millions de cigarettes, qui avaient déjà été chargées dans un camion pour être distribuées, a aussi été saisi.

L’opération était le résultat d’enquêtes menées dans plusieurs pays, sous la coordination de l'Office européen de lutte anti-fraude (OLAF). Peu après la saisie de l’installation de production clandestine en Pologne, 4 personnes ont été arrêtées en Allemagne et plus de 70 tonnes de tabac destinées à la fabrique ont été saisies en Lituanie dans le cadre de l’opération.

Le directeur général de l’OLAF, M. Giovanni Kessler, a félicité la police polonaise et les autorités douanières en Allemagne et en Lituanie pour les résultats obtenus dans cette affaire. «Il s’agissait d’une entreprise criminelle à grande échelle. Les malfaiteurs auraient pu produire environ 120 millions de cigarettes avec le tabac qui a été saisi, ce qui représente une perte potentielle de 24 millions d’euros pour le contribuable européen, et il ne fait aucun doute que d'autres livraisons de tabac étaient prévues. Cette opération démontre clairement les résultats remarquables qui peuvent être obtenus par la coopération internationale». M. Kessler a ensuite indiqué que la fabrique avait fait l’objet de l’opération coup-de-poing peu après que la production eut commencé. «C’était une fabrique très importante, disposant d’une capacité de production considérable. Si elle avait continué à fonctionner, les pertes pour les budgets de l’Union européenne et des États membres auraient pu atteindre 6 millions d’euros par semaine».

On estime à 10 milliards d’euros le montant des pertes annuelles en taxes et droits pour les budgets de l’Union européenne et des États membres résultant de la contrebande et de la contrefaçon de cigarettes.

Les photos et les enregistrements vidéo sont disponibles, avec l’aimable autorisation de la police polonaise, à l’adresse suivante:

http://www.policja.pl/portal/pol/1/63338/CBS_zabezpieczylo_50_ton_tytoniu.html

Pour plus d'informations:

Pavel BOŘKOVEC

Porte-parole

Office européen de lutte antifraude (OLAF)

Téléphone: +32 2 296 72 00

Courriel: olaf-press@ec.europa.eu

http://ec.europa.eu/anti_fraud/index_fr.html


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website