Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN

 Le 30 janvier 1985, Monsieur Leopold Gratz, ministre autrichien
 des affaires etrangeres, rendra visite a la Commission, ou il
 s'entretiendra avec M. Willy De Clercq, membre plus
 particulierement charge des relations exterieures et de la
 politique commerciale.
 Cette rencontre s'inscrit dans le cadre des contacts reguliers
 qui ont lieu, au niveau politique, entre la Commission et le
 gouvernment autrichien.
 Les deux parties examineront l'evolution des echanges entre la
 Communaute et l'Autriche en s'attachant tout particulierement au
 deficit commercial de l'Autriche vis-a-vis de la Communaute et
 aux perspectives de renforcement des echanges agricoles
 bilateraux.
 MM. De Clercq et Gratz devraient egalement proceder a un echange
 de vue sur l'etat des negociations entre la Communaute et
 l'Autriche dans le secteur des transports, compte tenu des
 discussions au Conseil Transports du 12 decembre 1984.
 Entre autres, au nombre des points en discussion figurera  le
 suivi de la reunion ministerielle CE-AELE, qui s'est tenue a
 Luxembourg en avril 1984.
 ./.
  
 
                               - 2 -
 Par-dela l'accord
 Au cours de la derniere decennie, la cooperation a depasse
 largement la portee initiale des accords.  Il s'est cree, de
 facon pragmatique, un type entierement nouveau de relations
 entre  la Communaute et l'Autriche, dans le cadre duquel les deux
 parties peuvent soulever un probleme quelconque qui revet un
 interet mutuel.
 Les contacts au niveau politique se sont egalement intensifies.
 Tout dernierement, le President de la Commission, M. Gaston E.
 Thorn, a visite l'Autriche, alors que le Vice-Chancelier
 autrichien, M. Norbert STEGER, rendait visite a la Commission.
 De plus, le Vice-President de la Commission, M. Wilhelm
 HAFERKAMP, a rencontre les autorites autrichiennes a Vienne en
 mai 1984.
 Parmi les nombreux secteurs de cooperation figurent les domaines
 ci-apres :
 TRANSIT
 La situation geographique particuliere de l'Autriche justifie
 evidemment une certaine coordination dans les secteurs des
 transports et du transit.  Les principaux accords conclus sont
 les suivants :
 - l'accord du 26 juillet 1957, qui est entre en vigueur le 1er
 mars 1958 et a ete complete par un protocole du 10 octobre
 1974, a trait a l'etablissement de tarifs directs
 internationaux ferroviaires pour les transports de charbon et
 d'acier en transit par le territoire de la Republique
 autrichienne,
 - l'accord entre la CEE et l'Autriche du 30 novembre 1972, qui
 est entre en vigueur le 1er janvier 1974, et couvre le transit
 communautaire de marchandises,
 - l'accord du 11 mai 1975, qui est entre en vigueur le 1er
 janvier 1977 et regit les conditions de passage a travers le
 territoire de l'Autriche et l'entreposage en Autriche de
 marchandises faisant l'objet d'echanges entre, d'une part, la
 Communaute et, d'autre part, la Grece et la Turquie.  Cet
 accord simplifie les formalites douanieres et facilite les
 echanges entre le Nord et le Sud de l'Europe.
 TRANSPORT
 L'Autriche constitue un maillon essentiel entre le nord et le
 sud-est de l'Europe, liaison qui a encore gagne en importance
 avec l'adhesion de la Grece a la Communaute.
 Aussi les autorites autrichiennes ont-elles demande a la
 Communaute d'apporter une contribution financiere a la
 realisation de la route rapide qui unira le reseau routier
 allemand a la frontiere yougoslave et, au-dela, a la  Trans-
 yougoslave.  Des negociations sur les problemes de  transport se
 sont deroulees entre la Communaute et l'Autriche sur  la base
 d'une decision du Conseil de decembre 1981.  Selon
 l'interpretation donnee par le Conseil a sa decision initiale,
 les aspects financiers du probleme peuvent egalement s'inscrire
 dans le cadre des negociations qui ont repris au mois de mai
 1984.  Elles devraient deboucher sur un accord prevoyant une
 cooperation plus etroite entre les deux parties sur une base
 equitable.          
 
                               - 3 -
 SIDERURGIE
 Dans le secteur siderurgique, les echanges d'informations sur les
 exportations entre l'Autriche et la Communaute se poursuivent
 depuis une douzaine d'annees.  Depuis 1978, la Communaute et
 l'Autriche negocient des accords annuels sur l'acier en vue de
 stabiliser les echanges pendant la recession que connait
 actuellement le marche de l'acier.
 AUTRES DOMAINES
 Un accord resultant d'un echange de correspondances en 1978 a
 institue un echange d'informations entre l'Autriche et la
 Commission sur des problemes d'environnement.  Il existe
 egalement des echanges reguliers d'informations sur les
 problemes  economiques et monetaires.  L'Autriche participe a
 diverses  actions de cooperation europeenne dans le domaine de la
 recherche  scientifique et technique, plus particulierement dans
 les  secteurs de la metallurgie, de la meteorologie, des
 transports et  des telecommunications.  Des negociations visant a
 relier le  reseau autrichien de donnees a EURONET viennent
 d'aboutir.
 Structure et developpement des echanges
 Au cours des 10 annees d'existence de l'accord, les echanges se
 sont developpes considerablement de part et d'autre.  Les
 exportations autrichiennes vers la Communaute sont passees de
 2180 MECU en 1973 a 8641 MECU en 1982, ce qui represente 53 % de
 ses exportations totales.  Au cours de la meme periode, les
 importations autrichiennes en provenance de la Communaute sont
 passees de 3871 MECU a 12 624 MECU, ce qui represente 60 %
 environ de ses importations totales.
 Du point de vue de la Communaute, l'Autriche est le quatrieme
 client de la Communaute et represente 4,4 % de ses exportations
 totales en 1981, alors qu'elle est son 9eme fournisseur et
 represente 2,5 % de ses importations totales.
 La Communaute a toujours enregistre un excedent important de ses
 echanges avec l'Autriche, bien que cet excedent doive etre
 replace dans le contexte de l'accroissement sensible des echanges
 depuis la signature des accords.  Cet excedent, qui representait
 en 1973, 28 % de l'ensemble des echanges bilateraux est tombe a
 21 % en 1981 et est legerement remonte (23 %) en 1982.
 Il faut egalement noter que bien que l'Autriche souffre d'un
 important deficit commercial, essentiellement avec la Communaute,
 ce deficit est partiellement compense par les transactions
 invisibles, essentiellement le tourisme.  Selon les chiffres
 autrichiens, le tourisme a rapporte en 1982 l'equivalent de 3 000
 MECUS, apres deduction des depenses faites par les Autrichiens a
 l'etranger.  La Communaute fournit plus de 90 % du contingent de
 touristes qui sejournent en Autriche.
           
                               - 4 -
 En 1982, 40 % des importations communautaires en provenance de
 l'Autriche etaient constituees par des machines, des equipements
 de transport et d'autres produits manufactures et 7 % par des
 produits chimiques.  Le fer et l'acier, les textiles et les
 produits de l'industrie papetiere representaient environ 31 %.
 Les exportations de la Communaute vers l'Autriche etaient
 constituees par des machines, des equipements de transport et
 d'autres biens manufactures (52 %) et par des produits chimiques
 (11 %).  Les textiles, le fer et l'acier, les produits
 siderurgiques et les metaux non ferreux representaient environ
 21  % des echanges.  Quant aux produits agricoles, ils
 representaient  5 % environ des echanges bilateraux dans les
 deux directions.
      ECHANGES ENTRE LA COMMUNAUTE ET L'AUTRICHE
                                              (millions d'ECUs)(*)
                  1973   1975    1980   1981   1982   1983   1984
                                                          (4 mois)
 Importations CE  2180   2737    7017   7567   8641   9745   3580
 Exportations CE  3871   4923   11294  11676  12624  14299   5153
 Solde            1691   2186    4277   4109   3983  -4554   1570
 Source: EUROSTAT
 (*) Le taux de change de l'Ecu varie chaque jour par rapport au
 dollar en fonction des variations, par rapport au dollar, des monnaies qui composent l'Ecu.  Un Ecu valait US$ 1,2 en 1973, US$
 1,39 en 1980, US$ 1,12 en 1981, US$ 0,98 en 1982, US$ 0,89 en
 1983 et US$ 0.83 in 1984.                                 

Side Bar