Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES NL SV FI CS

Commission européenne - Fiche d'information

L'UE lance un nouveau Corps médical européen afin de réagir plus rapidement aux situations d'urgence

Bruxelles, le 15 février 2016

L'Union européenne a mis sur pied un Corps médical européen (CME) qui permet de déployer rapidement des équipes et du matériel mis à disposition par les États membres de l'UE.

1. Qu'est-ce que le Corps médical européen?

L'Union européenne a mis sur pied un Corps médical européen (CME) qui permet de déployer rapidement des équipes et du matériel mis à disposition par les États membres de l'UE afin de fournir une assistance médicale et une expertise en matière de santé publique en réaction à des situations d'urgence, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Union européenne.

Le Corps médical fait partie de l'actuelle capacité européenne de réaction d'urgence (également appelée «réserve volontaire»), créée dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'UE.

2. Pourquoi le Corps médical européen a-t-il été créé?

L'une des difficultés majeures qui se sont posées lors de l'organisation de la riposte à l'épidémie d'Ebola a été de déployer rapidement du personnel médical et de faire face aux défis sur le plan de la logistique et de la gestion. Cette situation a conduit l'Allemagne et la France, fin 2014, à proposer l'initiative «Casques blancs», à l'origine de la fondation du Corps médical européen.

Le Corps médical européen représentera la contribution européenne aux ressources humaines mondiales pour l'action sanitaire d'urgence (Global Health Emergency Workforce), actuellement constituées sous la houlette de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Corps médical européen accroîtra de manière significative la disponibilité de médecins et de matériel médical lorsque des situations d'urgence se présenteront, et permettra également de mieux planifier et préparer la réaction à de telles situations.

3. De quels types d'équipements le Corps médical européen disposera-t-il?

Le Corps médical européen disposera d'équipes d'urgence spécialisées en médecine et en santé publique, de laboratoires de biosécurité mobiles, de capacités d'évacuation sanitaire, d'experts en surveillance et en coordination médicales, ainsi que d'équipes d'appui logistique. Ces équipes pourraient être mobilisées pour tout type d'urgence ayant des implications sur la santé, à brève échéance si besoin est.

4. Quels États membres de l'UE participent?

À l'heure actuelle, en date du 15 février, neuf États membres ont déjà proposé de fournir des équipes et du matériel au Corps médical européen (Belgique, Luxembourg, Espagne, Allemagne, République tchèque, France, Pays-Bas, Finlande et Suède).

Tout pays participant au mécanisme de protection civile de l'UE peut mettre des équipes et des moyens médicaux à la disposition du Corps médical européen.

5. Comment les États membres peuvent-ils s'engager vis-à-vis du Corps médical européen?

Pour pouvoir intégrer le Corps médical européen, les équipes doivent se soumettre à une procédure de certification visant à garantir qu'elles satisfont à des critères de qualité stricts et sont formées pour travailler dans le cadre d'une opération de réaction internationale.

Elles peuvent bénéficier du soutien financier de l'UE afin de remplir ces critères.

Ce soutien peut comprendre:

  • un financement à hauteur de 100 % sur le budget de l'UE: des subventions à l'adaptation destinées à améliorer l'état de préparation, la qualité et la disponibilité des équipes peuvent être octroyées;

  • un financement à concurrence ou à hauteur de 100 % sur le budget de l'UE pour des activités en rapport avec la certification des équipes, dont font notamment partie la formation, les exercices et les séminaires.

Les équipes peuvent être constituées au niveau national ou régional par les autorités publiques ou d'autres organisations. Seules les autorités compétentes des États membres peuvent engager ces équipes vis-à-vis du Corps médical européen.

Une fois la certification obtenue, l'équipe médicale concernée est intégrée au Corps médical européen et devient disponible pour un déploiement dans le cadre d'opérations de réaction d'urgence de l'UE.

Les équipes qui ont été certifiées et ont rejoint le Corps médical européen peuvent bénéficier, à concurrence de 85 % des coûts, de subventions de transport pour leur acheminement sur le théâtre des opérations.

6. Comment le Corps médical européen opère-t-il pendant une urgence?

Une fois la certification obtenue, l'équipe médicale concernée est intégrée au Corps médical européen et devient disponible pour un déploiement dans le cadre d'opérations de réaction d'urgence de l'UE.

Le déploiement des équipes médicales est coordonné par le Centre de coordination de la réaction d'urgence de la Commission européenne, qui est la plateforme opérationnelle du mécanisme de protection civile de l'UE. La décision de déployer les équipes revient in fine aux États membres, lesquels peuvent choisir de ne pas participer à une mission, si nécessaire.

Sur le terrain, la coordination des équipes passera par la plateforme de coordination générale mise sur pied pour l'urgence en question, soit sous la direction d'un pays touché, soit dans le cadre du système de coordination des Nations unies.

Dès qu'une capacité de réaction est intégrée au Corps médical européen, elle est censée être disponible pour les missions coordonnées de l'UE. L'intégration de ces équipes et de ces experts dans le Corps médical européen améliorera la prévisibilité de l'assistance de l'UE et permettra une meilleure planification et préparation en amont.

MEMO/16/276

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar