Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN

Commission européenne

MEMO

Bruxelles, 4 septembre 2014

Union européenne / Tunisie: Assistance macro-financière à la Tunisie de € 300 millions signée

L'Union européenne (UE) et les autorités tunisiennes ont finalisé hier la signature de la Convention de prêt et du Mémorandum d'entente pour une assistance macro-financière à la Tunisie (AMF) d'un montant total de € 300 millions: Les documents ont été signés au nom de la République de Tunisie par le ministre tunisien des Finances, M. Hakim ben Hammouda, et par le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, le Dr Chadly Ayari, et devront être ratifiées par le Parlement. En Juillet 2014, Siim Kallas, à l'époque Vice-président de la Commission européenne responsable des Affaires économiques et monétaires et de l'euro, avait signé le Mémorandum d'entente au nom de l'Union européenne. En mai 2014, le Parlement européen et le Conseil de l'UE avaient approuvé l'AMF à la Tunisie.

L'aide financière, sous forme d'un prêt à moyen terme, sera déboursée en 2014 et 2015 en trois tranches de prêt, chacune de € 100 millions.

Cette aide fait partie des efforts de l'UE et d'autres bailleurs de fonds internationaux pour aider la Tunisie à surmonter de graves difficultés économiques résultant d'un environnement économique externe faible et d'un processus de transition politique difficile suite à la révolution de 2011. L'AMF sera complémentaire du programme d'ajustement économique et de réformes convenu entre la Tunisie et le Fonds monétaire international (FMI), qui a été approuvé par le FMI en juin 2013 pour une période de deux ans.

L'aide est destinée à aider la Tunisie à progresser dans ses réformes économiques tout en soutenant ses efforts de réforme politique. Par conséquent, l'AMF est liée à la mise en œuvre par la Tunisie d'un certain nombre de mesures économiques, décrites dans le Mémorandum d'entente.

L'AMF est complémentaire des ressources financières additionnelles fournies par l'UE à la Tunisie dans le cadre de l'Iinstrument européen de voisinage et de partenariat et du programme SPRING, qui visent à soutenir le partenariat, les réformes et une croissance inclusive dans le cadre de la Politique européenne de voisinage avec les pays du sud de l'UE.

Contexte de l'assistance macro-financière

L’AMF est un instrument de crise exceptionnel mis en place par l'UE en faveur de ses pays voisins. Cette assistance est complémentaire de l’aide du FMI. Pour financer l'AMF, l’UE emprunte sur les marchés de capitaux. L'argent est ensuite prêté à des conditions financières similaires au pays bénéficiaire.

Le programme d'aide à la Tunisie avait été proposé par la Commission européenne le 5 décembre 2013 et adopté par le Parlement européen et le Conseil le 15 mai 2014 (décision 534/2014/UE).

Pour plus d'informations sur les opérations d'AMF, veuillez consulter:

http://ec.europa.eu/economy_finance/eu_borrower/macro-financial_assistance/index_en.htm


Side Bar