Navigation path

Left navigation

Additional tools

Déclaration du Commissaire Janusz LEWANDOWSKI sur le vote du Parlement européen sur le projet de budget 2014

European Commission - MEMO/13/931   23/10/2013

Other available languages: EN DE PL

Commission européenne

MEMO

Bruxelles, 23 octobre 2013

Déclaration du Commissaire Janusz LEWANDOWSKI sur le vote du Parlement européen sur le projet de budget 2014

«En votant aujourd'hui sur le budget de l'Union européenne pour 2014, le Parlement européen a ouvert la période de conciliation entre le Parlement et le Conseil. Je constate avec satisfaction que le vote du Parlement soutient la proposition de la Commission, qui a estimé les besoins pour l'année prochaine. Cette position est raisonnable: si nos chefs d'État et de gouvernement exhortent constamment l'Union européenne à œuvrer et investir davantage pour la croissance, l'emploi, la science et la recherche, il n'est pas concevable, comme le propose pourtant le Conseil, de réduire son budget dans ces domaines. Ainsi que l'ont montré les récentes discussions sur la nécessité d'augmenter le budget 2013, nous ne pouvons entamer la prochaine période financière (2014-2020) avec un budget annuel qui ne couvrira de toute évidence pas tous nos besoins. La Commission a présenté pour l'année prochaine un projet de budget en forte diminution par rapport à cette année et l'année passée, malgré les nouvelles compétences déléguées à l'Union européenne. Or, plus de 90 % du budget européen sert à fournir une aide financière bien nécessaire aux régions, aux entreprises, aux chercheurs, aux étudiants, aux agriculteurs et aux associations de toute l'Europe. J'espère donc que la période de conciliation débouchera sur un accord budgétaire favorable à la croissance, à l'emploi et à l'innovation, qui permette à l'Union d'honorer ses engagements.

Contexte

La Commission européenne a présenté sa proposition de budget pour 2014 le 26 juin 2013 (IP/13/606). Ce budget doit être adopté par le Conseil et le Parlement européen. Le Conseil a adopté sa position le 2 septembre 2013 et le Parlement européen a fait de même le 23 octobre 2013. Ces positions ne coïncidant pas, un comité de conciliation sera réuni pour rédiger un texte commun dans les 21 jours. La procédure budgétaire annuelle est établie par l'article 314 du traité de Lisbonne.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website