Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne

MEMO

Bruxelles, 12 juillet 2013

Réaction de la Commission européenne sur la comparaison entre le mécanisme unique de résolution bancaire et le régime Nazi

La Commission européenne n'a certainement pas l'intention de répondre à des raccourcis historiques aussi caricaturaux ni de participer à une quelconque polémique de cette nature.

Elle rappelle objectivement que sa proposition a pour but de protéger le contribuable européen en cas d'une faillite bancaire. Elle respecte le traité, la souveraineté et les prérogatives de chaque Etat membre. Le Conseil des ministres et le Parlement européen vont maintenant débattre ce texte, comme c'est leur rôle.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website