Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

«Horizon 2020: un formidable coup de pouce à la recherche et aux entrepreneurs européens», estime la commissaire Vassiliou

Commission Européenne - MEMO/13/1021   21/11/2013

Autres langues disponibles: EN DE DA ES NL IT SV PT FI EL CS ET HU LT LV MT PL SK SL BG RO HR

Commission européenne

MÉMO

Bruxelles, le 21 novembre 2013

«Horizon 2020: un formidable coup de pouce à la recherche et aux entrepreneurs européens», estime la commissaire Vassiliou

Les actions Marie Skłodowska-Curie, qui financent des bourses de recherche, et l'Institut européen d’innovation et de technologie se verront octroyer considérablement plus de fonds au titre du nouveau budget Horizon 2020 de l'UE en faveur de la recherche et de l'innovation, adopté ce jour par le Parlement européen. Les actions Marie Skłodowska-Curie et l'Institut européen d’innovation et de technologie relèvent de la compétence de Mme Androulla Vassiliou, commissaire européenne chargée de l’éducation, de la culture, du multilinguisme et de la jeunesse, qui a qualifié le vote de ce budget de «formidable coup de pouce à la recherche européenne et aux entrepreneurs de demain».

Dotées d'une enveloppe de plus de six milliards d'euros pour la période 2014-2020, les actions Marie Skłodowska-Curie représentent 8 % du budget total Horizon 20201, soit 30 % de plus, environ, que la dotation actuelle de 4,7 milliards d'euros dont bénéficiaient ces actions sur la période 2007-2013. Le nouveau budget soutiendra plus de 65 000 chercheurs, dont près de 40 % de doctorants. L'Institut européen d’innovation et de technologie recevra 2,7 milliards d'euros sur la période 2014-20202, ce qui correspond à 3,5 % du budget total de l'UE en faveur de la recherche et de l'innovation. Il s'agit là d'une hausse sensible par rapport au budget d'origine de l'institut, qui se situait aux alentours de 300 millions d'euros pour la période 2008-2013. Ces fonds viendront renforcer les capacités de recherche et d'innovation de l'UE et soutiendront la création d'emplois et la croissance.

«En misant sur l'Institut européen d’innovation et de technologie et sur les actions Marie Skłodowska-Curie, l'UE accroît sensiblement ses investissements dans les personnes qui possèdent les connaissances et les aptitudes permettant d'innover et de changer nos vies. C'est une excellente nouvelle pour la communauté des chercheurs et des entrepreneurs de demain», a déclaré la commissaire.

L'augmentation de ce budget souligne l'importance attachée aux actions Marie Skłodowska-Curie, qui permettront de former la nouvelle génération de chercheurs en Europe. Ces actions appuieront les chercheurs à tous les stades de leur carrière, indépendamment de leur nationalité. Des chercheurs issus de toutes les disciplines, des soins vitaux à la recherche fondamentale pourront ainsi prétendre à un financement. Les actions Marie Skłodowska-Curie soutiendront aussi les doctorats industriels, en combinant recherches universitaires et travail en entreprise, ainsi que d'autres formations innovantes renforçant l'employabilité et le développement de carrière.

L'Institut européen d’innovation et de technologie jouera un rôle essentiel en dotant l'Europe d'une croissance dynamique tirée par l'innovation, en réduisant la distance entre l'enseignement supérieur, la recherche et les entreprises et en soutenant les «jeunes pousses» et les formations spécialisées au niveau du post-graduat. Il s'appuie sur des communautés de la connaissance et de l'innovation (CCI), un concept innovant de partenariats public-privé transfrontières. En plus des trois CCI existantes sur le climat, les technologies de l'information et des communications, et l'énergie, l'Institut européen d’innovation et de technologie en lancera cinq nouvelles sur la période 2014-2020, qui auront trait à la vie en bonne santé et au vieillissement actif (2014), aux matières premières (2014), aux aliments du futur (2016), à la fabrication à forte valeur ajoutée (2016) et à la mobilité urbaine (2018).

Contexte

Actions Marie Skłodowska-Curie de l'UE

Les actions Marie Skłodowska-Curie soutiennent la mobilité transnationale et transsectorielle et visent à soutenir l'évolution de carrière et la formation professionnelle des chercheurs – l'accent étant mis sur les compétences en innovation – dans toutes les disciplines scientifiques.

Avec un soutien apporté à 25 000 candidats, ces actions deviendront le principal programme de l'UE pour les formations doctorales. Elles financeront ainsi, notamment, des doctorats industriels, des doctorats communs et d'autres formes innovantes de formation à la recherche qui renforcent l'employabilité. Les chercheurs expérimentés bénéficiaires de ces bourses seront encouragés à œuvrer en dehors du cadre universitaire, en entreprise et dans d'autres organisations.

Les actions Marie Skłodowska-Curie soutiendront également des échanges européens de personnel dans les domaines de la recherche et de l’innovation, dans le cadre de partenariats incluant des universités et d'autres organisations, de même que des échanges mondiaux visant à renforcer la coopération internationale en matière de recherche et d'innovation. Grâce à l'instrument COFUND, ces actions viendront également compléter les ressources financières des programmes régionaux, nationaux et internationaux de formation à la recherche, en représentant jusqu'à 50 % de l'ensemble des financements. Cet instrument sera également étendu aux chercheurs en début de carrière et favorisera la jonction avec les Fonds structurels et d’investissement de l'UE.

Institut européen d'innovation et de technologie

La principale mission de l'Institut européen d’innovation et de technologie, créé en 2008, est de promouvoir la compétitivité des États membres en rassemblant des établissements d’enseignement supérieur, des centres de recherche et des entreprises de très haut niveau pour se concentrer sur les grands enjeux de société. Le siège de l'Institut se situe à Budapest, tandis que les CCI sont réparties sur 17 sites dans toute l’Europe.

Il existe actuellement trois CCI (CCI «climat», CCI «InnoEnergy» et EIT ICT Labs) rassemblant plus de 350 partenaires parmi les grandes universités et entreprises européennes et parmi les centres de recherche européens les plus importants. L'Institut européen d’innovation et de technologie a déjà offert une formation à la création d'entreprise à plus de 1 000 étudiants et contribué à la création de plus de 100 «jeunes pousses». Quelque 90 nouveaux produits, services ou processus ont été lancés et plus de 400 idées entrepreneuriales sont actuellement en incubation au sein de ces CCI.

Pour la nouvelle période commençant en 2014, l'Institut européen d’innovation et de technologie et les CCI continueront de partager leur approche nouvelle de l'innovation au moyen d'actions de diffusion et de sensibilisation. Le programme régional d'innovation, en particulier, promouvra l'innovation à travers l'Union en permettant aux partenariats entre les établissements d’enseignement supérieur, les organismes de recherche, les entreprises et les autres acteurs de l'innovation de travailler étroitement avec les CCI.

Pour en savoir plus:

IP/13/1133

Actions Marie Skłodowska-Curie

European Institute of Innovation and Technology at a glance

Commission européenne: Éducation et formation

Site web de Mme Androulla Vassiliou

Retrouvez Mme Androulla Vassiliou sur Twitter: @VassiliouEU

Contacts:

Dennis Abbott (+32 2 295 92 58); Twitter: @DennisAbbott

Dina Avraam (+32 2 295 96 67)

1 :

6,16 milliards d'euros, si l'on tient compte de l'inflation prévue, soit l'équivalent de 5,45 milliards d’euros en prix fixes/constants de 2011.

2 :

2,4 milliards d’euros en prix de 2011.


Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site