Navigation path

Left navigation

Additional tools

L’accord au Conseil sur l’EIT: une décision dans la bonne direction

European Commission - MEMO/12/973   11/12/2012

Other available languages: EN DE EL

Commission européenne

MÉMO

Bruxelles, le 11 décembre 2012

L’accord au Conseil sur l’EIT: une décision dans la bonne direction

La commissaire européenne à l’éducation, à la culture, au multilinguisme et à la jeunesse, Mme Vassiliou, se félicite que les ministres de l’Union européenne aient approuvé aujourd’hui les propositions de la Commission européenne relatives à l’avenir de l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT).

Mme Vassiliou estime que «la décision du Conseil va dans la bonne direction», ajoutant qu’«il est essentiel, surtout en ces temps de crise et d’incertitude budgétaire, que nous manifestions notre volonté de soutenir l’éducation, la recherche et l’innovation.»

L’accord sur le «programme stratégique d’innovation» de l’EIT, qui doit également être approuvé par le Parlement européen, est, selon la commissaire européenne, «la démonstration éclatante que le Conseil reconnaît l’importance et l’apport de l’EIT dans le paysage européen de la recherche et de l’innovation et, plus précisément, dans le contexte du programme Horizon 2020».

Elle a néanmoins admis qu’elle aurait préféré un geste encore plus fort. L’accord ne porte pas sur les domaines thématiques et le nombre de communautés de la connaissance et de l’innovation (CCI) proposés par la Commission. Mme Vassiliou prévient que cette omission risque de brouiller le message envoyé aux acteurs européens de l’innovation désireux de s’engager dans un partenariat.

Et d’ajouter: «Je crois que nous avons d’excellentes raisons de soutenir la croissance des CCI et d’en créer d’autres dans des domaines où elles peuvent apporter une solution à des problèmes de société importants. Il est donc essentiel que nous nous mettions d’accord sur un budget qui atteste notre engagement en faveur de la croissance. Il est tout aussi essentiel que nous nous mettions d’accord dans les plus brefs délais sur les thèmes auxquels la prochaine génération de CCI devra se consacrer. Nous ne pouvons pas nous permettre de marquer le pas maintenant en matière d’innovation.»

Mme Vassiliou s’est également distanciée de la volonté du Conseil d’ajouter une étape dans le processus de décision concernant le choix des thèmes des CCI de la troisième génération, estimant que cela risquait de retarder leur mise en place, prévue pour 2018.

La commissaire a pris acte de la décision adoptée la semaine dernière par la commission de l’industrie, de la recherche et de l’énergie (ITRE) du Parlement européen, qui est favorable à la création, en 2014, de jusqu’à quatre CCI dans des domaines à choisir dans la liste suivante: une vie saine et le vieillissement actif, les matières premières, la mobilité urbaine, des aliments pour l’avenir et l’industrie manufacturière à valeur ajoutée. La commission parlementaire souhaite que cette liste s’allonge à l’horizon 2018, en fonction des moyens budgétaires disponibles.

Pour de plus amples informations: proposition de la Commission relative au développement des activités de l’EIT (IP/11/1479)


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website