Navigation path

Left navigation

Additional tools

MEMO/12/398

Bruxelles, le 1er juin 2012

Foire aux questions: Prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/concours Europa Nostra

Quand le prix a-t-il été lancé et pourquoi?

La Commission européenne soutient le prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/concours Europa Nostra depuis 2002 par le biais du programme «Culture» de l’Union européenne.

Ce prix récompense l’excellence du travail dans le secteur du patrimoine culturel en Europe et renforce sa visibilité parmi les professionnels, les instances décisionnelles et le grand public. Il vise également à promouvoir des normes élevées et des compétences de haut niveau dans les techniques de conservation, à stimuler la mobilité transfrontalière parmi les professionnels du patrimoine et à encourager des projets liés au patrimoine dans l’ensemble de l’Europe.

Qui peut participer?

Le prix est ouvert aux 37 pays participant au programme «Culture» de l’UE: les 27 États membres de l’UE, d’autres pays de l’Espace économique européen (Liechtenstein et Norvège), les pays candidats à l’adhésion à l’UE (Croatie, Turquie, Islande, ancienne République yougoslave de Macédoine, Monténégro) et les pays candidats potentiels (Serbie, Bosnie-Herzégovine et Albanie).

Pour pouvoir concourir au prix, les projets doivent avoir été conclus au cours des deux années précédentes. Les lauréats sont sélectionnés par des jurys de spécialistes indépendants selon quatre catégories:

  • conservation du patrimoine,

  • recherche,

  • contributions exceptionnelles, par des personnes ou des groupes, à la défense du patrimoine,

  • éducation, formation et sensibilisation.

Quel type de patrimoine culturel est concerné?

La notion de «patrimoine culturel» s’entend au sens large et comprend:

  • des bâtiments ou groupes de bâtiments dans un environnement rural ou urbain;

  • des structures et des sites industriels et des ouvrages d’art;

  • des paysages culturels: parcs et jardins historiques, larges espaces paysagers ou espaces d’importance culturelle, environnementale et/ou agricole;

  • des sites archéologiques (y compris sous-marins);

  • des œuvres d’art et des collections: collections présentant un intérêt artistique et historique ou œuvres d’art anciennes.

Quels sont les principaux avantages du prix pour les lauréats?

Chaque année, jusqu’à 31 projets sont sélectionnés pour le prix. Parmi eux, les six projets les plus remarquables dans le domaine de la conservation du patrimoine reçoivent chacun un «Grand Prix» et 10 000 euros. En 2012, pour la première fois, un sondage en ligne a été organisé pour décerner le «prix du public».

Les lauréats bénéficient également de la visibilité que leur apporte le prix et de la reconnaissance que leur accordent la Commission européenne et Europa Nostra.

Qui organise le prix?

Les prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/concours Europa Nostra sont organisés pour la Commission européenne par Europa Nostra, un réseau européen qui se consacre à la sauvegarde du patrimoine culturel de l’Europe pour les générations actuelles et futures. Europa Nostra, est chargée de l’organisation de jurys de spécialistes, de la cérémonie de remise des prix et d’autres activités de promotion. La cérémonie de remise des prix est organisée chaque année dans un pays différent. La cérémonie de l’an prochain aura lieu à Athènes.

Quelle somme la Commission alloue-t-elle à ce prix?

La Commission octroie un montant de 200 000 euros pour le prix (60 % du budget total). La contribution de la Commission couvre le processus de sélection, notamment les frais de voyage et de logement pour les membres du jury, les activités de promotion dont les publications, et les coûts liés à la cérémonie proprement dite.

L’Union européenne attribue-t-elle d’autres prix dans le domaine de la culture?

Le prix du patrimoine culturel de l’Union européenne/Europa Nostra est l’un des quatre prix octroyés dans le cadre du programme «Culture» de l’Union. Les autres récompensent des réalisations dans les domaines de l’architecture, de la littérature et de la musique populaire.

L’Union européenne soutient-elle d’autres initiatives dans le domaine du patrimoine culturel?

Oui. Le programme «Culture» soutient aussi la coopération et le développement de réseaux dans le domaine du patrimoine culturel, l’initiative des Capitales européennes de la culture, les Journées européennes du patrimoine (conjointement avec le Conseil de l’Europe) et le nouveau label du patrimoine européen. Toutes ces initiatives intéressent fortement le domaine du patrimoine culturel. Le programme «Culture» a investi 30 millions d’euros dans le cofinancement de projets consacrés au patrimoine depuis 2007. D’autres programmes financés par l’Union accordent des subventions dans ce domaine: depuis 2007, le Fonds européen de développement régional a alloué 3 milliards d’euros à la protection et à la conservation du patrimoine culturel, 2,2 milliards au développement des infrastructures culturelles et 775 millions au financement de services culturels. Depuis 1998, 150 millions d’euros supplémentaires ont été investis dans la recherche et le développement technologique par l’intermédiaire de programmes-cadres de l’Union.

Pour en savoir plus: voir également le document IP/12/551


Side Bar