Navigation path

Left navigation

Additional tools

MEMO/11/628

Bruxelles, le 23 septembre 2011

Mission: langues – Les traducteurs de la Commission européenne dans les Etats membres

La Commission européenne a mis en place un réseau de traducteurs (Antennes de la Direction générale de la traduction) travaillant dans les bureaux de ses représentations à travers l'Union. Ces linguistes sont chargés d'adapter les messages écrits de la Commission aux sensibilités et exigences du public local. Ce faisant, ils contribuent à renforcer la connaissance des politiques européennes sur le terrain et familiarisent les acteurs locaux avec les priorités dans le domaine des langues et de l'apprentissage de ces dernières.

L'adaptation aux réalités du terrain d’un matériel de communication couvrant un large éventail de questions en le rendant compréhensible et intéressant pour le grand public est la mission quotidienne des traducteurs dans les Antennes. Leur travail ne consiste pas seulement à transposer les messages vers la langue locale, mais aussi à effectuer un choix de contenu en décidant quelles informations peuvent plus particulièrement intéresser les acteurs de terrain, notamment lorsque l'on a affaire à différents groupes cibles.

Mais ce n'est pas tout : nos traducteurs en poste dans les Etats membres s'investissent également dans des actions de sensibilisation liées aux langues et à l'apprentissage de ces dernières :

  • L’organisation d'événements afin de promouvoir la traduction et l'interprétation comme choix de carrière, que ce soit pour les institutions de l'Union européenne ou pour le marché national. A titre d'exemple, citons le concours pour jeunes traducteurs Juvenes Translatores ou la promotion du label de qualité qu’est le Master européen en traduction accordé aux établissements d'enseignement supérieur proposant des formations en traduction et remplissant un certain nombre de critères rigoureux.

  • L’organisation de conférences pour le grand public et pour des groupes plus ciblés sur l'apprentissage et l'utilisation des langues ainsi que sur les possibilités de soutien offertes par l'Union européenne dans ce domaine. Un bon exemple de ce type d'activités sont les manifestations très variées organisées par les traducteurs dans les Antennes pour célébrer la Journée européenne des langues (IP/11/1065).

  • Le rôle d'interface avec les acteurs institutionnels locaux actifs dans le domaine des langues (écoles, universités, ministères, commissions de langues, industrie des langues, traducteurs et interprètes) afin de renforcer la coopération, contribuer à l'échange de bonnes pratiques et favoriser le développement des métiers de traduction et leurs marchés.

  • Le développement de réseaux terminologiques en partenariat avec les autorités nationales et le monde universitaire afin d'améliorer la qualité de la traduction dans les institutions de l'UE.

  • Les réponses apportées aux questions des spécialistes et du public concernant les politiques de la Commission européenne dans le domaine des langues, souvent à l'occasion des salons de l’éducation, des expositions consacrées aux langues ou d'autres manifestations similaires.

Contexte

Depuis 2005, la Direction générale de la traduction (DGT) de la Commission européenne a décidé de détacher pour une durée de 3 ans un certain nombre de traducteurs auprès des bureaux de ses représentations dans les Etats membres.

Actuellement, 31 traducteurs de la DGT sont détachés dans 24 pays de l'UE. Une nouvelle antenne de la DGT ouvrira ses portes en Irlande vers la fin de 2011. Les besoins de la Belgique et du Luxembourg sont assurés par les traducteurs travaillant dans les bureaux de la Commission européenne à Bruxelles et à Luxembourg.

Pour plus d'informations:

Direction Générale de la Traduction - Antenne de Paris

Représentation en France de la Commission européenne

288, Boulevard Saint-Germain

F-75007 Paris

Tél.: + 33 1 40 63 3807 /3818


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website