Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN

MEMO/11/467

Bruxelles, 28 juin 2011

Message de félicitation du Président Barroso à Christine Lagarde pour sa nomination à la tête du Fonds Monétaire International

"C'est avec un très grand plaisir que je viens d'apprendre votre nomination comme Directeur général du Fonds Monétaire International. Je tiens à vous en féliciter très chaleureusement, en mon nom personnel et au nom de l'ensemble de la Commission européenne. Par cette nomination qui fait de vous la première femme à la tête de cette institution, le Fonds Monétaire International a fait un excellent choix, celui de l'expertise, de l'expérience et du talent.

A cette occasion, je souhaite tout particulièrement saluer votre rôle décisif sur les dossiers économiques et monétaires européens au cours de ces cinq dernières années, qui ont vu l'éclatement de la plus grave crise financière et économique qu'ait connu le monde depuis un siècle. Je rends également hommage à la qualité de votre présidence du G20 finances ces derniers mois, dans une période où les défis demeurent nombreux.

Votre engagement européen et votre détermination à faire avancer l'intégration européenne ne se sont jamais démentis et ils ont contribué à doter l'Europe des instruments d'une gouvernance économique renforcée, lui permettant de faire face aux défis auxquels est confrontée la zone euro.

Le Fonds Monétaire International et la Commission européenne ont bâti, au fil des ans, une coopération étroite et solide, encore renforcée ces derniers mois. Le dialogue politique et économique est permanent. Nos experts travaillent ensemble au quotidien pour aider des États européens en difficulté à relever le défi de la dette souveraine. Je souhaite consolider ces relations de travail et cette coopération pendant votre mandat au FMI et j'espère vous recevoir très prochainement à Bruxelles pour échanger avec vous à ce sujet.

En vous renouvelant mes plus sincères félicitations, je vous prie de croire, Madame le Ministre, à l'expression de ma haute considération."


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website