Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: none

MEMO/11/280

Bruxelles, le 6 mai 2011

"Ne laissons pas l'initiative aux populistes!" Déclaration du Président Barroso lors des journées d'étude du PPE à Palerme

"Les bouleversements que connaît la rive sud de la Méditerranée nous ont donc amené à revisiter non seulement notre politique de voisinage mais aussi notre approche de l'immigration.

Et j'en profiterai pour faire, au passage, certaines mises au point sur ce que j'ai pu lire et entendre ici ou là ces dernières semaines.

Tout d'abord, il n'est pas exagéré de dire que depuis ces deux dernières années l'Union européenne traverse de fortes turbulences. Nous devons faire face à des défis inédits tant sur le front économique et financier que sur le front diplomatique.

Mais ce serait une terrible erreur que de laisser croire que le problème c'est l'intégration européenne. Nous devons réfuter avec constance et exemples à l'appui tout argument allant dans ce sens. Nous ne pouvons pas laisser l'initiative aux populistes de tous bords, à tous ceux qui exploitent les craintes des citoyens pour tourner nos citoyens contre l'Europe et l'idéal du grand projet européen. Il faut donc avoir le courage politique, nous, institutions européennes – Commission, Parlement Européen, Conseil – mais aussi dans les capitales de nos pays à avoir le courage politique de défendre l'Europe, d'expliquer de façon pédagogique quels sont les défis, de montrer que parfois pour des problèmes complexes il n'y a pas de solutions faciles. Et ceux qui manipulent la complexité des choses en cherchant à exploiter des sentiments primaires, ils n'ont pas raison, et ils n'auront pas la victoire. C'est pourquoi nous devons continuer à persévérer dans des politiques qui appellent à plus d'Europe et non pas moins d'Europe pour relever ensemble les défis auxquels nous sommes confrontés. C'est bien cela mon approche et celle de la Commission Européenne que je préside."

Lire l'intégralité du discours: SPEECH/11/315

Lire la déclaration à la conférence de presse: SPEECH/11/316


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website