Navigation path

Left navigation

Additional tools

Programme de développement rural au titre de l'IAP (IPARD) pour l'ancienne République yougoslave de Macédoine

European Commission - MEMO/07/608   20/12/2007

Other available languages: EN DE

MEMO/07/608

Bruxelles, le 20 décembre 2007

Programme de développement rural au titre de l'IAP (IPARD) pour l'ancienne République yougoslave de Macédoine

Fiche pays

  • Superficie: 25 713 km2.
  • Utilisation des sols: 48 % de terres agricoles, 37 % de forêts.
  • Agriculture: 12 % du PIB; part des emplois agricoles dans la population active: 36 %.
  • Population: 2 millions d'habitants.
  • Secteurs de production les plus importants: élevage de bétail en pâturages, fruits et légumes, vin.
  • La productivité du travail est faible, le secteur agroalimentaire n'est pas en conformité avec les normes communautaires, la structure parcellaire est problématique, l'activité agricole professionnelle est peu développée, le niveau de modernisation des exploitations agricoles est insuffisant, la capacité d'investissement est limitée, la structure d'âge de la population et de l'enseignement est défavorable, les activités économiques sont peu développées en milieu rural.
  • Environnement: l'environnement est bien préservé et la biodiversité est riche; dans certaines régions, les sols sont sensibles à l'érosion (érosion hydraulique), les conditions naturelles sont peu propices à l'agriculture, les terres arables sont laissées à l'abandon dans les zones rurales.
  • Zones rurales: les infrastructures sont peu développées (réseau d'approvisionnement en eau et système d'égouts); les seuls revenus de la plupart des exploitations proviennent de la production agricole; les revenus sont faibles et les possibilités de revenus de remplacement, peu nombreuses; le pays est doté d'un riche patrimoine naturel et culturel; les zones rurales ont un rôle multifonctionnel.

Stratégie choisie en fonction du profil du pays

Le programme IPARD s'inscrit dans le droit fil du document indicatif de planification pluriannuelle (DIPP) et d'autres documents stratégiques concernant le processus d'adhésion des pays candidats. Les principaux objectifs du programme sont les suivants:

  • contribuer à la modernisation durable du secteur agricole (y compris le secteur de la transformation) par des investissements ciblés tout en encourageant l'alignement sur l'acquis communautaire en ce qui concerne les normes de sécurité alimentaire, les normes vétérinaires, phytosanitaires, environnementales ou autres, comme cela figure dans le paquet «élargissement»,
  • contribuer au développement durable des zones rurales.

Budget global et part du financement de l'Union européenne

Une aide financière de 25 270 000 €, dont un concours communautaire de 19 000 000 €, a été accordée au programme de développement rural de l'ancienne République yougoslave de Macédoine pour l'exercice 2007-2009.

 
Dépenses publiques
 
 
Total
(en millions d’euros)
Concours UE %
Concours UE
(en millions d’euros)
Part en %
Axe I - Améliorer l'efficacité du marché et la mise en œuvre des normes communautaires
19,76
75
14,82
78
Axe II* - Préparer la mise en œuvre des mesures agroenvironnementales et de stratégies de développement au niveau local



0*
Axe III – Développer l'économie rurale
4,56
75
3,42
18
Mesure 9: assistance technique
0,95
80
0,76
4
Total
25,27

19
100

* Les mesures de l'axe II seront détaillées et présentées au comité pour le développement rural à un stade ultérieur, préalable à leur acceptation.

Objectif général du programme IPARD dans l'ancienne République yougoslave de Macédoine

La principale finalité stratégique du programme est de parvenir à un développement agricole durable conforme aux normes de l'acquis, en poursuivant les objectifs communs suivants:

  • améliorer la compétitivité des exploitations agricoles et de l'industrie agroalimentaire en les mettant en conformité avec les normes de sécurité alimentaire, les normes vétérinaires, phytosanitaires, environnementales ou autres normes communautaires.
  • assurer le développement environnemental et socio-économique durable des régions rurales en stimulant les activités économiques et la création d'emplois.

Axe I - Améliorer l'efficacité du marché et la mise en œuvre des normes communautaires

Montant total de l'aide publique pour la période 2007-2009: 19 760 000 € (78 %).

Les grandes priorités sont les suivantes: moderniser les exploitations agricoles et les usines de transformation de denrées alimentaires pour les mettre en conformité avec les normes de l'Union européenne en ce qui concerne la qualité, la santé, la sûreté des denrées alimentaires et l'environnement; améliorer la qualité de la production et des produits agricoles, et encourager l'innovation en matière de produits.

Deux mesures seront mises en place dans le cadre de l'axe I:

  • investissements dans les exploitations agricoles pour leur permettre de se restructurer et de s'adapter aux normes communautaires (55 % de l'aide publique prévue pour l'axe I),
  • investissements dans la transformation et dans la commercialisation des produits agricoles (45 % de l'aide publique prévue pour l'axe I) pour contribuer à la restructuration et à la modernisation des secteurs concernés par les normes communautaires, pour améliorer leur fonctionnement général et pour accroître leur compétitivité.

L'aide accordée en vue de la réalisation de ces objectifs sera principalement axée, d'une part, sur les secteurs pour lesquels les normes communautaires à mettre en œuvre pour assurer la transposition de l'acquis sont particulièrement exigeantes, notamment le secteur du lait et des produits laitiers, de la viande, des fruits et légumes, et du vin et, d'autre part, sur les investissements dans le secteur de l'équarrissage après 2009.

Axe II - Préparer la mise en œuvre des mesures agroenvironnementales et Leader

Les mesures prévues par l'axe II en ce qui concerne la préparation de la mise en œuvre des mesures agroenvironnementales et l'approche Leader seront mises au point pour être opérationnelles au cours de l'exercice 2010-2013.

Axe III – Développer l'économie rurale

Montant total de l'aide publique pour la période 2007-2009: 4 560 000 € (18 %)

Une mesure sera mise en œuvre dans le cadre de l'axe III. Il s'agit de la diversification et du développement des activités économiques rurales, étant entendu qu'une attention particulière sera accordée à deux sous-mesures intitulées «Soutenir la création et le développement d'entreprises» (53 % de l'aide publique prévue pour l'axe III) et «Soutenir les activités relatives au tourisme rural» (47 % de l'aide publique prévue pour l'axe III).

La mesure a pour finalité d'améliorer la qualité de la vie, d'encourager la création de microentreprises, de favoriser les activités économiques et la diversification des activités en milieu rural.


Side Bar

My account

Manage your searches and email notifications


Help us improve our website