Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN

IP/99/817

Bruxelles, le 3 novembre 1999

Aide humanitaire - nouvelles en bref

La Commission européenne a approuvé une aide humanitaire d'un montant total de 21,65 millions d'euros destinée à l'Amérique centrale (16 millions d'euros) et aux réfugiés sahraouis (5,65 millions d'euros). L'aide, gérée par ECHO, l'Office humanitaire de la Communauté européenne, permettra à des organisations non gouvernementales et à des organisations et institutions internationales à vocation humanitaire de mener à bien divers projets au cours des six prochains mois.

Amérique centrale: aide aux victimes de l'ouragan Mitch (16 millions d'euros)

Ce plan global permettra de poursuivre la mise en place des programmes d'aide humanitaire en faveur des victimes de l'ouragan qui avait ravagé le Honduras, le Nicaragua, le Guatemala et El Salvador en octobre 1998. L'ouragan, qui avait causé la mort ou la disparition de près de 13.000 personnes, laissé des centaines de milliers de sans-abri et détruit de nombreux villages et infrastructures, a paralysé le secteur économique et a renforcé la dépendance des pays touchés envers la communauté internationale. ECHO, via ses partenaires, fournira une aide dans les domaines de la santé, de l'eau et de l'hygiène publique et assurera la réhabilitation des habitations. Les priorités d'ECHO dans la région s'inscrivent également dans les secteurs couverts par le Programme régional de la Commission pour la Reconstruction en Amérique centrale.

Algérie: aide en faveur des réfugiés sahraouis (5,65 millions d'euros)

Les fonds mis à disposition par ECHO permettront d'aider les réfugiés sahraouis qui vivent dans les camps de Tindouf, en Algérie, depuis 20 ans. Dans l'attente d'un référendum d'autodétermination, les réfugiés sahraouis vivent dans des conditions précaires et sont totalement dépendants de l'aide de la communauté internationale. Ce plan global couvrira le secteur alimentaire, médical, sanitaire et celui de la réhabilitation d'urgence et porte le total de l'aide pour 1999 a 7,5 millions d'euros. Ce programme est établi en coordination avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Haut-Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies (UNHCR).


Side Bar