Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

IP/98/829

Bruxelles, le 24 septembre 1998

La Commission approuve l'acquisition par Continental des activités d'ITT dans le domaine des "freins et châssis"

La Commission européenne a approuvé l'acquisition par ContinentalAG des activités d'ITTIndustries, Inc. dans le domaine des "freins et châssis". Ces activités portent notamment sur les systèmes de freins auto-adaptatifs, d'actionneurs de freins et de freins principaux ainsi que sur les pièces détachées pour les systèmes de freinage. Les activités de Continental et celles d'ITT dans le domaine des freins et châssis ne se chevauchant pas, la concentration n'entraîne pas de cumul de parts de marché.

Continental est une entreprise implantée en Allemagne dont la principale activité est la fabrication de pneus. ITT est la société mère d'un groupe industriel diversifié qui exerce ses activités dans le domaine des systèmes et composants automobiles, de la défense et de l'électronique ainsi que de la fluidique.

L'examen de la Commission a révélé l'existence de relations verticales périphériques entre les deux entreprises pour certains composants en caoutchouc des dispositifs de freinage. Leur effet est toutefois imperceptible. En outre, les fournisseurs d'automobiles se heurtent en général au pouvoir de négociation important des constructeurs automobiles. Plus tôt dans l'année, ITT a vendu à Valeo S.A. ses activités de fourniture de pièces et accessoires électriques pour automobiles (balais d'essuie-glaces, moteurs électriques, lampes, etc.). La Commission a donné son feu vert à cette opération dans sa décision du 30.07.1998 (voir IP/98/747).

Pour les raisons susmentionnées, la Commission a décidé de ne pas soulever d'objections au projet de concentration et de le déclarer compatible avec le marché commun.


Side Bar