Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE DA ES NL IT PT EL

La Commission  européenne  a  approuvé  un  accord  conclu  entre  9  grandes
entreprises gazières  européennes; cet accord porte   sur  la construction et
l'exploitation d'un gazoduc  interconnecteur sous-marin entre  le Royaume-Uni
et  la Belgique, qui permettra de relier  entre eux  le marché continental et
le marché britannique du gaz et  de transporter le transport du gaz  dans les
deux sens.

L'entreprise  commune, Interconnector (UK) Limited, coordonnera les activités
des  entreprises fondatrices en matière  de construction et d'exploitation de
l'interconnecteur; la  commercialisation et  l'utilisation  des capacités  de
celui-ci seront toutefois encore confiées, pour  l'essentiel, aux différentes
entreprises.

La  propriété  et  les  capacités  seront  partagées  entre  les  membres  du
consortium.  Certaines  limites  seront  imposées  afin   de  leur  permettre
d'utiliser l'interconnecteur pendant des  périodes déterminées,  garantissant
ainsi un  dédommagement  adéquat pour  les  frais  enregistrés en  raison  de
l'apport d'une importante infrastructure.

L'entreprise  commune et  les accords  y  afférents  contribuent toutefois  à
l'amélioration  de   la  fourniture  de   gaz  dans  l'Union  européenne   et
encouragent  également  le progrès  en contribuant   à  l'établissement d'une
base économiquement et  techniquement rentable à partir de laquelle pourra se
développer  l'intégration du marché britannique  et du  marché continental du
gaz. Les utilisateurs bénéficieront d'une  partie équitable du profit  qui en
résulte, grâce à  un plus grand  choix d'approvisionnement  et, partant,  une
concurrence accrue sur les prix et autres conditions.

Les enteprises concernées sont les suivantes: Amerada  Hess (Royaume-Uni), BP
(Royaume-Uni),  British  Gas  (Royaume-Uni),  Conoco  (U.K.)   (Royaume-Uni),
Distrigaz  (Belgique),   Elf  (France),  National  Power  (Royaume-Uni),  RAO
"Gazprom" (Russie) et Ruhrgas (Allemagne).

Le  25 mars  dernier,  les  services de  la  Commission  ont publié  un  avis
concernant cette opération et aucune objection n'a été soulevée.

***

Side Bar