Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

   Le  problème de la sécurité nucléaire dans les pays de l'Europe  Centrale
   et  de  l'Est et dans les Républiques de l'ex-URSS  est  particulièrement
   préoccupant.  Ce  problème,  causé  par  l'utilisation  de  réacteurs  de
   conception  soviétique,  ne  se  pose pas de  façon  identique  dans  les
   différents  pays concernés : il est p. ex. plus grave en Bulgarie  ou  en
   Lithuanie qu'en Hongrie ou qu'en Tchécoslovaquie.
   La  Communauté  développe une action d'envergure visant  à  améliorer  la
   sécurité  nucléaire  à l'Est.  Elle aura consacré d'ici la fin  de  1992,
   environ 200 Mecus à cette fin tant dans les Républiques de l'ex-URSS  que
   dans   les   pays   de  l'Europe  Centrale   et   de   l'Est   (Bulgarie,
   Tchécoslovaquie, Pologne).  Dans ce cadre, le programme pour la  centrale
   de Kozloduy est particulièrement exemplaire des actions entreprises.
   En juillet 1991, après que l'Agence Internationale de l'Energie  Atomique
   de  Vienne  ait  lancé un appel d'urgence, la Communauté  a  approuvé  un
   programme d'amélioration de la sécurité des unités 1 et 2 de la  Centrale
   de Kozloduy en Bulgarie.
   Il  s'agit d'une centrale de conception soviétique, construite  au  début
   des  années  1970  et  ne  présentant  pas  les  garanties  de   sécurité
   actuellement  en vigueur à l'Ouest.  En outre des problèmes  se  posaient
   quant à l'état d'entretien de la centrale et à la formation du  personnel
   technique  et  de  gestion.  La conjonction de  ces  différents  facteurs
   faisait de Kozloduy la centrale la plus problématique d'Europe de l'Est.
   Le  programme  d'appui  de la Communauté se chiffre à 11,5  MECU  et  est
   principalement concentré sur deux activités :
   -  le développement d'un institut de sécurité bulgare, capable de définir
      et  de faire appliquer des normes de sécurité acceptables.  Cet  appui
      est  fourni  par un Consortium regroupant les meilleurs  instituts  de
      sécurité nucléaire de la Communauté.
                                                          ./.
                                     - 2 -
   -  l'amélioration  de la sécurité de la centrale de  Kozloduy  proprement
      dite.  Cette  action  se  situe  à  trois  niveaux.  Premièrement   un
      jumelage  est  réalisé  avec  la  centrale  de  Bugey  (France),  afin
      d'assister   les   opérateurs  dans  la  gestion   de   la   centrale.
      Deuxièmement,  un groupe de producteurs d'électricité nucléaire de  la
      Communauté  assiste la direction de la centrale de Kozloduy à  assurer
      un  meilleur  niveau  d'entretien et de maintenance  de  la  centrale.
      Troisièmement  une  série  d'études  portant sur  la  sécurité  de  la
      centrale,  d'une  part,  et  d'action de  formation  de  personnel  et
      l'amélioration  de  la  documentation,  d'autre  part,  est  en   voie
      d'exécution.
   Afin  d'assurer  la  continuté de ces différentes  actions  un  programme
   complémentaire  de  3,5  MECU est en  voie  d'approbation.  En  outre  la
   Bulgarie et la centrale de Kozloduy, bénéficieront également du programme
   régional  de  sécurité  nucléaire,  (en  préparation)  et  applicable   à
   l'ensemble  des  pays d'Europe centrale et orientale.  Outre  les  thèmes
   déjà   mentionnés  ci-dessus  ce  nouveau  programme  vise  également   à
   promouvoir    les   investissements,   les    institutions    financières
   internationales, en équipements ou infrastructures de sécurité.
* * *

Side Bar