Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

   Sur   proposition  de  M.  Bruce  Millan,  commissaire  responsable   des
   politiques régionales, la Commission a approuvé l'octroi d'un montant  de
   plus  de  83 millions  d'écus  à charge des  Fonds  structurels  pour  la
   réalisation   au  Portugal  d'un  programme  opérationnel  au  titre   de
   l'initiative  communautaire  en  matière  d'environnement  (ENVIREG).  Le
   budget total du programme se chiffre à 119 millions d'écus.
   La  Commission  a lancé, en mai 1990, l'initiative ENVIREG,  qui  vise  à
   aider  les régions les plus défavorisées à préserver  leur  environnement
   tout  en  jetant les bases d'un développement  économique  équilibré.  Le
   programme  relatif  au Portugal est le premier à être  approuvé  dans  la
   Communauté.
   Le programme comprend un ensemble complet de mesures destinées à aider le
   Portugal  à  relever  considérablement, au  cours  des  trois  prochaines
   années, le niveau de ses normes en matière de qualité de l'environnement.
   Ces mesures concernent :
   - la  collecte, le stockage, le transfert, le recyclage et le  traitement
     des déchets urbains solides;
   - le recyclage des effluents et des boues après traitement;
   - l'achat  d'équipements destinés à combattre la pollution des  mers  par
     les  nappes de pétrole et autres substances dangereuses  répandues  par
     accident ou déversées volontairement;
   - le traitement des déchets industriels, la décontamination des décharges
     et le traitement des déchets hospitaliers;
   - la restauration et la préservation de biotopes et d'autres  écosystèmes
     dans les zones côtières;
                                     - 2 -
   - l'amélioration  des structures administratives des  organismes  publics
     responsables   de   la  qualité  de  l'environnement   ainsi   que   du
     développement et de l'application des normes (cette intervention  étant
     destinée  à  aider les autorités compétentes dans  la  vérification  et
     l'application   des   normes  environnementales  découlant   du   droit
     communautaire);
   - l'assistance  aux  autorités  locales  par  la  création  de   services
     techniques pour les stations d'épuration.
   Commentant  la décision, M. Millan a déclaré : "L'excellente  coopération
   qui s'est établie avec les autorités portugaises nous a permis d'élaborer
   ce programme dans un délai très court. A l'instar du programme relatif au
   tourisme  qui  doit  être  adopté en même  temps,  le  présent  programme
   constitue  un  autre  exemple des mesures adoptées afin  de  stimuler  le
   développement régional au Portugal."
* * *

Side Bar