Chemin de navigation

Left navigation

Additional tools

Autres langues disponibles: aucune

 La Commission a infligé des amendes représentant un montant
 total de 57,85 millions d'écus à quinze producteurs
 pétrochimiques, pour le plupart des sociétés
 multinationales,  qui ont maintenu depuis 1977 un cartel de
 fixation des prix et de répartition des marchés du
 polypropylène dans la Communauté en violation des règles de
 concurrence du Traité.
 Le polypropylène est un des principaux produits
 thermoplastiques bruts, produit intermédiaire essentiel pour
 l'industrie plastique.  Les larges applications du
 polypropylène comprennent la fabrication de film pour
 emballage ou enregistrement, de cordage, vêtements,
 composants d'automobiles, articles de ménage et autres
 articles de consommation courante.  Le polypropylène est
 également susceptible de remplacer des produits tels que le
 bois, le métal, le papier et le textile, la jute et d'autres
 plastiques tels que le polystyrène ou le polyvinyle
 chloride.
 La Commission, à la suite d'une enquête entamée en 1983 et
 comportant notamment des visites surprises aux entreprises,
 a constaté que le cartel fut crée en 1977 lorsque sept
 nouveaux producteurs se présentérent sur le marché.  Les
 producteurs établis souhaitèrent arriver à un accord avec
 les nouveaux venus dans l'intention de maintenir le niveau
 des prix.  En contrepartie de l'accord des nouveaux venus de
 se joindre au cartel de prix, les producteurs établis
 acceptèrent de leur réserver une partie du marché.
  Les societés participant au cartel furent:
 ANIC (part of ENI)        (Milan)
 ATO CHEM S.A.             (Paris)
 BASF                      (Ludwigshafen)
 DSM                       (Heerlen, NL)
 HERCULES CHEMICALS        (Brussels)
 HOECHST                   (Frankfurt)
 HUELS                     (Marl, Germany)
 ICI                       (London)
 LINZ                      (Linz, Austria)
 MONTEPOLIMERI             (Milan)
 RHONE-POULENC             (Paris)
 PETROFINA                 (Brussels)
 SHELL INT. CHEMICAL CO.   (London)
 SOLVAY                    (Brussels)
 SAGA PETROKJEMI           (Norway) (maintenant faisant
 partie maintenant de STATOIL)
           
                       - 2 -
 La plupart des quinze producteurs se reunirent  de façon
 regulière au niveau de dirigeants (directeurs ou cadre
 supérieurs) et des experts (directeurs commerciaux) deux
 fois par mois pour fixer des prix cibles et les modalités
 d'initiatives concertées sur des prix en vue de les faire
 monter, ainsi que pour surveiller le functionnement d'un
 système annuel de quota.  Les producteurs tinrent également
 des réunions fréquentes a l'échelons locals pour discuter de
 la mise en oeuvre des mesures decidés au niveau superieur
 des marchés nationaux.  Les moindres détailles furent ainsi
 evoqués jusqu'au prix des lot individuel de camionnage pour
 chaque consommateur.
 Les quatres producteurs les plus importants - Montepolimeri,
 qui fait parti du groupe Montedison, Hoechst, ICI et Shell -
 qui représent 50% du marché communautaire du polypropylène
 formèrent le noyau de la rangement et constituèrent

Side Bar

Mon compte

Gérez vos recherches et notifications par email


Aidez-nous à améliorer ce site