Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Marché des produits laitiers: 99 % des stocks publics de lait écrémé en poudre actuellement vendus

Bruxelles, le 24 janvier 2019

La dernière adjudication fructueuse de stocks de lait écrémé en poudre a permis la vente de 99% de l'ensemble des stocks achetés et gérés par la Commission.

Les stocks ont été libérés prudemment, en veillant à maintenir l'équilibre du marché et à soutenir la reprise du secteur laitier après la crise du marché durant la période 2015-2016.

Au total, 380 000 tonnes de lait écrémé en poudre (LEP) ont été achetées par la Commission européenne entre 2015 et 2017 au moyen d'une intervention publique visant à stabiliser le marché et à soutenir les revenus des exploitants. Fin 2016, la Commission a ouvert un processus d'adjudication publique mensuelle puis bimensuelle, afin de remettre progressivement ces produits sur le marché.

M. Phil Hogan, membre de la Commission chargé de l'agriculture et du développement rural, a déclaré à ce propos: «La dernière adjudication publique illustre clairement l'approche prudentielle de la Commission en ce qui concerne la gestion du stock de lait écrémé en poudre, dont 99% ont été remis sur le marché avec succès. Mon objectif constant était d'utiliser l'intervention publique comme un instrument de protection des revenus des agriculteurs et, dans cette mesure, nous avons résisté ces trois dernières années aux appels à réduire les stocks de différentes manières ou même à les éliminer. Aucune de ces options n'aurait permis d'atteindre les résultats que nous avons atteints aujourd'hui. Au contraire, notre approche patiente a permis de protéger non seulement les revenus des producteurs laitiers européens, mais aussi les intérêts du contribuable européen. L'intervention publique pour le lait écrémé en poudre s'est révélée être un outil efficace, en particulier lorsqu'elle est utilisée de manière responsable et efficace, et les adjudications effectuées aujourd'hui et précédemment sont une preuve évidente de l'engagement de la Commission européenne à soutenir les agriculteurs européens lorsque les circonstances l'exigent. Cela illustre également que la politique agricole commune possède un filet de sécurité efficace en cas de perturbations du marché, comme celles que nous avons connues de 2014 à 2016.»

Deux ans plus tard, les entrepôts sont vides et le prix du lait est plus élevé, s'établissant à 36 centimes/kg contre 26 centimes/kg pendant l'été 2016.

La procédure d'adjudication est présentée en ligne, en toute transparence, sur le portail de l'Observatoire du marché du lait. Avec la vente d'aujourd'hui de 18 514 tonnes, il ne reste que 1% du stock initial total de LEP soit 4 000 tonnes restant sur les 380 000 tonnes initiales. Sur les 14 États membres qui stockaient du lait écrémé en poudre au nom de la Commission, seuls 4 d'entre eux conservent encore de petits stocks.

La prochaine adjudication aura lieu le 7 février.

Pour en savoir plus

Fiche d'information «Gérer le marché européen des produits laitiers pendant la période 2014-2019»

Observatoire du marché du lait

Aperçu des stocks et des adjudications

IP/19/623

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar