Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE SK

Commission européenne - Communiqué de presse

Slovaquie: En un an, une initiative de l'UE a contribué à améliorer l'économie et le quotidien des citoyens dans la région de Prešov

Bruxelles, le 18 juin 2019

Aujourd'hui, la Commission européenne dresse le bilan de la première année de mise en œuvre de l'initiative «Catching up Regions» dans la région de Prešov. Cette «région à bas revenus» de Slovaquie, dont le PIB croît rapidement mais demeure bien inférieur à la moyenne de l'UE et de la Slovaquie, bénéficie de l'aide apportée par la Commission et la Banque mondiale pour stimuler l'emploi et la croissance. La seconde phase de l'initiative débutera le mois prochain.

Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, a déclaré à ce propos: «L'initiative ‘Catching up Regions' montre que la politique de cohésion n'est pas une politique à taille unique. Elle peut s'adapter pour répondre à des besoins régionaux spécifiques, et je suis heureuse de constater les résultats impressionnants de l'initiative dans la région de Prešov. Cette réussite est également le fruit de l'excellente coopération entre les experts de la Commission et de la Banque mondiale et les autorités régionales: bravo à tous!»

Les experts ont aidé les autorités régionales à élaborer un plan d'action destiné à transformer l'économie de la région, notamment par des réformes structurelles visant à améliorer les conditions d'investissement au niveau local. Un montant de 1,3 million d'euros en fonds de l'UE a été consacré à la conception et à la mise en œuvre de ce plan d'action. En voici quelques résultats:

Davantage d'investissements dans les compétences de la main-d'œuvre locale

Pour remédier à l'inadéquation entre l'offre éducative et les besoins du marché du travail et améliorer les compétences de la main-d'œuvre locale, la région a investi des fonds de l'UE dans cinq établissements scolaires afin qu'ils adaptent leurs programmes d'enseignement et de formation professionnels (EFP). Cela permettra de former les élèves aux métiers de demain, dans des domaines tels que l'ingénierie mécanique, l'agroalimentaire, la bioéconomie, la gastronomie, l'artisanat et les services.

Une gestion plus efficace de l'énergie dans la région

La région a mis au point un système de gestion de l'énergie qui permettra d'évaluer de manière systématique la consommation énergétique des 488 bâtiments publics de la région et de repérer les possibilités d'économies d'énergie supplémentaires. L'objectif est de déployer ce système dans d'autres régions slovaques qui ont également besoin d'améliorer leur efficacité énergétique.

Un nouveau système de données régionales pour améliorer la prise de décision

La région emploie aujourd'hui une équipe d'experts chargés de gérer les données géographiques, et elle a opté pour un logiciel libre. Ces changements lui ont permis de remédier à son problème de manque de données. Les autorités sont donc désormais en mesure de prendre des décisions reposant sur des observations factuelles en ce qui concerne le développement de la région.

Prochaines étapes

La mise en œuvre de la seconde phase de l'initiative «Catching-up Regions» en Slovaquie débutera en juillet 2019 et durera un an; elle sera dotée d'une enveloppe de 2 millions d'euros en fonds de l'UE. La priorité sera donnée:

a) au transfert à la région de Banská Bystrica des résultats obtenus dans la région de Prešov, principalement en matière d'EFP, de mobilité durable et de recherche et innovation;

b) à l'extension des activités relatives à l'EFP et aux systèmes d'information géographique, ainsi que des activités de développement régional, comme le tourisme dans la région de Prešov;

c) au lancement de nouveaux projets à Prešov, ciblant notamment l'intégration des communautés roms marginalisées et le renforcement des capacités administratives du bureau régional de Prešov.


Contexte

En juin 2015, la Commission a lancé une vaste initiative visant à examiner les freins à la croissance et à l'investissement dans les régions de l'UE pâtissant de bas revenus et d'une faible croissance.

Les régions à faible croissance présentent un produit intérieur brut (PIB) par habitant ne dépassant pas 90 % de la moyenne de l'UE et accusent un retard persistant de croissance, tandis que les régions à bas revenus voient leur PIB par habitant croître mais pour stagner en deçà de 50 % de la moyenne de l'UE. Ces régions comptent 83 millions d'habitants, soit un habitant sur six dans l'UE.

Un rapport publié par la Commission en avril 2017 a dressé un bilan détaillé des facteurs de croissance, du cadre macroéconomique et des besoins en matière d'investissement et de réformes structurelles dans ces régions. Des régions de Pologne, de Roumanie et de Slovaquie ont déjà bénéficié de l'initiative.

Pour en savoir plus

IP/19/2950

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar