Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission nomme M. Mauro Ferrari au poste de prochain président du Conseil européen de la recherche

Bruxelles, le 14 mai 2019

La Commission européenne a nommé aujourd'hui M. Mauro Ferrari au poste de prochain président du Conseil européen de la recherche (CER), l'organe de l'UE chargé de soutenir en Europe la recherche scientifique exploratoire menée à l'initiative des chercheurs.

M. Ferrari prendra ses fonctions le 1er janvier 2020, date d'échéance du mandat de l'actuel président, M. Jean-Pierre Bourguignon. Le nouveau président du CER rejoindra l'organisation à un moment important de son développement. Pour le prochain budget à long terme de l'UE, la Commission a proposé le programme Horizon Europe, le plus ambitieux programme européen de recherche et d'innovation jamais entrepris. Un accord politique sur ce nouveau programme a été conclu en avril. Dans le cadre d'Horizon Europe, l'indépendance du CER sera préservée sous l'égide de son conseil scientifique et son unique visée demeurera l'excellence scientifique. La Commission a proposé une augmentation significative du budget du CER qui, de 13,1 milliards d'euros pour la période 2014-2020, passera à 16,6 milliards d'euros pour la période 2021-2027.

M. Carlos Moedas, commissaire pour la recherche, la science et l'innovation, a déclaré: «Le CER est réputé dans le monde entier pour son financement d'excellents projets de recherche motivée par la curiosité. M. Mauro Ferrari jouit d'une renommée internationale en raison de sa remarquable carrière universitaire interdisciplinaire. Sa compréhension de la valeur sociétale de la science, ses solides capacités d'encadrement et son sens exceptionnel de la communication font de M. Ferrari la personne idéale pour guider le CER et la science européenne vers de nouveaux sommets. Je tiens également à rendre hommage au président Jean-Pierre Bourguignon, qui n'a cessé de renforcer la position du CER.» 

M. Ferrari, futur président du Conseil européen de la recherche, a ajouté: «C'est un honneur d'avoir été choisi comme prochain président du Conseil européen de la recherche. Je tiens à remercier la Commission européenne ainsi que le Conseil scientifique du CER de leur confiance en ma capacité à diriger cette formidable entreprise tandis que nous préparons le terrain pour le nouveau programme européen Horizon Europe.»

Le professeur Ferrari a mené une brillante carrière universitaire, notamment aux États-Unis pendant de nombreuses années, au cours de laquelle il a travaillé dans de nombreux domaines, tels que les mathématiques, l'ingénierie, la médecine et la biologie, et a contribué à défricher le champ de la nanomédecine.

La décision de la Commission marque l'aboutissement d'une procédure de sélection concurrentielle qui a été menée par un comité de sélection de haut niveau présidé par M. Mario Monti (président de l'université Bocconi) et également composé de Mme Alice Gast (présidente de l'Imperial College), Mme Fabiola Gianoti (directrice générale du CERN), M. Carl-Henrik Heldin (président de la Fondation Nobel), M. Jules A. Hoffmann (prix Nobel de médecine), Mme Helga Nowotny (ancienne présidente du CER) et M. Maciej Zyliz (président de la Fondation polonaise des Sciences).

Procédure de sélection

L'appel à candidatures lancé en juillet 2018 par le comité de sélection a recueilli plus de 50 candidatures de haut niveau. À l'issue d'un processus d'évaluation et d'entretiens avec les candidats les plus prometteurs, le comité de sélection a présenté au commissaire Moedas une liste restreinte des trois meilleurs candidats. Le conseil scientifique du CER a rencontré ces candidats et approuvé la nomination du professeur Ferrari. M. Ferrari est nommé par la Commission pour un mandat de 4 ans, renouvelable une fois.

Contexte

Créé par l'Union en 2007, le Conseil européen de la recherche est financé exclusivement par le budget de l'UE dans le cadre de l'actuel programme Horizon 2020. Chaque année, il sélectionne et finance les chercheurs les plus brillants et les plus créatifs de toutes nationalités et de tous âges pour mener des projets basés en Europe. Depuis 2007, quelque 9 000 projets ont été sélectionnés dans le cadre de concours publics en vue de bénéficier d'un financement, et plus de 110 000 articles mentionnant le soutien du CER ont été publiés dans des revues scientifiques internationales. Des prix prestigieux ont été remportés par des bénéficiaires de subventions du CER, dont 6 prix Nobel, 4 médailles Fields et 5 prix Wolf. Le CER a d'ores et déjà permis à des chercheurs d'explorer des voies prometteuses qui ont abouti à des percées scientifiques, telles que la toute première image d'un trou noir, des avancées importantes dans la recherche sur le cancer ou la détection précoce de failles de sécurité de processeurs d'ordinateur.

Le président du Conseil européen de la recherche en est le représentant officiel et préside son organe directeur, le conseil scientifique. Le conseil scientifique, composé d'éminents scientifiques et universitaires, définit la stratégie et les méthodes de financement de la recherche du CER.

Pour en savoir plus

IP/19/2471

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar