Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE ES PT

Commission européenne - Communiqué de presse

UE, Amérique latine et Caraïbes: partenaires pour la prospérité, la démocratie, la résilience et la gouvernance mondiale

Bruxelles, le 17 avril 2019

L'Union européenne renforce son partenariat politique avec l'Amérique latine et les Caraïbes en l'axant sur quatre priorités - la prospérité, la démocratie, la résilience et une gouvernance mondiale efficace - pour un avenir commun.

Dans une nouvelle communication conjointe, la Commission européenne et la haute représentante exposent la vision d'un partenariat birégional plus fort et modernisé, axé sur le commerce, l'investissement et la coopération sectorielle. Ce nouveau partenariat vise à collaborer dans un contexte de réalités tant mondiales que régionales qui évoluent et appellent des efforts conjoints pour relever les défis communs et exploiter les possibilités communes.

À cette occasion, Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente, a déclaré: «L'Amérique latine, les Caraïbes et l'Europe sont unies par des liens sociaux, culturels et économiques solides, une longue histoire d'efforts communs en faveur de la paix et de la prospérité et le même attachement partagé à la coopération et au multilatéralisme. Grâce à cette communication, nous préparons le terrain en vue d'un nouveau renforcement de notre collaboration, pour le bien de nos citoyens et du monde entier.»

M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, a déclaré quant à lui: «Nous restons déterminés à continuer à œuvrer aux côtés des pays de la région en tenant compte du niveau de développement de chacun, au moyen de partenariats sur mesure et de formes de coopération innovantes, telles que le transfert de savoir-faire ou la coopération triangulaire. Dans ce contexte, nous porterons une attention particulière aux pays les moins avancés et en situation de conflit, dans lesquels le potentiel pour lever des fonds est plus faible. Ce n'est qu'en unissant nos forces que nous pourrons mener à bien notre ambitieux programme de développement durable à l'horizon 2030 ou l'accord de Paris.»

S'appuyant sur les réalisations des dernières décennies, le partenariat devrait se concentrer sur quatre priorités qui se renforcent mutuellement, sous-tendues par des initiatives concrètes et l'engagement ciblé de l'UE dans la région:

  • S'associer pour la prospérité – en soutenant la croissance durable et l'emploi décent, en réduisant les inégalités socio-économiques, en réalisant la transition vers une économie numérique, verte et circulaire et en renforçant encore et en approfondissant nos relations déjà solides en matière de commerce et d'investissements
  • S'associer pour la démocratie – en renforçant le système international des droits de l'homme, notamment l'égalité entre les hommes et les femmes, en conférant des moyens d'action à la société civile, en consolidant l'état de droit et en garantissant des élections crédibles et des institutions publiques efficaces
  • S'associer pour la résilience – en améliorant la résilience au changement climatique, l'environnement et la biodiversité, en luttant contre les inégalités par l'équité fiscale et la protection sociale, en luttant contre la criminalité organisée et en approfondissant le dialogue et la coopération sur les migrations et la mobilité, en particulier pour prévenir les migrations irrégulières et la traite des êtres humains
  • S'associer pour une gouvernance mondiale efficace – en renforçant le système multilatéral, y compris la gouvernance en matière de climat et d'environnement, en approfondissant la coopération en matière de paix et de sécurité et en mettant en œuvre le programme à l'horizon 2030.

Contexte

Le partenariat stratégique entre l'Union européenne, d'une part, et l'Amérique latine et les Caraïbes, d'autre part, repose sur un engagement en faveur des libertés fondamentales, du développement durable et d'un système international solide et fondé sur des règles. En conséquence, nous sommes parvenus à un niveau d'intégration sans précédent et nos économies sont étroitement interconnectées.

  • L'UE a signé des accords politiques, d'association, de libre-échange ou encore de coopération avec 27 des 33 pays d'Amérique latine et des Caraïbes.
  • Près de six millions de ressortissants de pays de l'UE et de l'ALC ont quitté leur région pour vivre et travailler de l'autre côté de l'Atlantique, et plus du tiers des étudiants d'Amérique latine et des Caraïbes qui étudient à l'étranger le font dans l'UE. L'UE est le troisième partenaire commercial de l'Amérique latine et des Caraïbes, et le premier investisseur dans la région. Le total du commerce de marchandises s'est élevé à 225,4 milliards d'euros en 2018, tandis que les investissements directs étrangers ont atteint 784,6 milliards d'euros en 2017.
  • L'UE encourage la coopération dans des domaines d'intérêt stratégique; les efforts pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens, améliorer la sécurité aérienne, collaborer dans la lutte contre le changement climatique et promouvoir une économie numérisée sûre et centrée sur l'humain constituent quelques exemples concrets qui illustrent ce partenariat en vue d'un avenir commun.
  • L'UE est le premier contributeur dans le domaine de la coopération au développement chez ses partenaires d'Amérique latine et des Caraïbes: entre 2014 et 2020, elle a octroyé 3,6 milliards d'euros de subventions et a fourni plus de 1,2 milliard d'euros d'aide humanitaire au cours des 20 dernières années, y compris une assistance dans le cadre du mécanisme de protection civile de l'Union européenne lors de catastrophes naturelles.
  • L'UE et les pays de l'ALC alignent souvent leur position au sein des Nations unies et ont coopéré étroitement au programme de développement durable à l'horizon 2030 et au traité de Paris.

Pour en savoir plus

Communication conjointe UE-ALC

Fiche d'information - Relations UE-ALC

Prenez part au débat sur les médias sociaux via le hashtag #commonfuture

IP/19/2137

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar