Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE IT

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE investit dans le haut débit rapide pour tous en Italie

Bruxelles, le 4 avril 2019

La Commission a adopté aujourd'hui un projet au titre de la politique de cohésion pour un montant de plus de 573 millions € en fonds de l'UE, destinés à soutenir le déploiement du haut débit rapide en Italie.

Le financement de l'UE, qui couvre 60 % des coûts admissibles du projet, permettra d'amener l'internet rapide dans les régions où il n'est pas disponible actuellement. Plus de 7 000 communes italiennes bénéficieront de cette initiative, soit un total de 12,5 millions d'habitants et près d'1 million d'entreprises.

Corina Crețu, commissaire pour la politique régionale, a déclaré à ce propos: «Ce projet de haut débit financé par l'UE, qui concerne 20 % de la population italienne, entraînera des débouchés commerciaux sans précédent, une amélioration des services publics et une plus grande qualité de vie pour les citoyens italiens. Il est emblématique de la véritable mission de l'UE, qui est d'œuvrer très concrètement pour l'amélioration du quotidien des citoyens.»

Mariya Gabriel, commissaire pour l'économie et la société numériques, a quant à elle déclaré: «Une infrastructure à haut débit de qualité est essentielle dans l'économie et la société d'aujourd'hui. Les citoyens pourront profiter pleinement du marché unique numérique dès lors qu'ils jouiront d'un accès illimité aux réseaux les plus performants, ce qui leur permettra un accès étendu à de nouveaux produits, services et applications. Des projets comme celui-ci jettent les bases d'une Europe numérique inclusive et compétitive.»

Le projet s'inscrit dans le cadre du «plan numérique italien — très haut débit», la stratégie nationale sur le réseau d'accès de nouvelle génération. Il vise à garantir, d'ici à 2020, des vitesses de connexion de 100 mégabits par seconde (Mbps) minimum pour 85 % des ménages italiens et la totalité des établissements publics (notamment les écoles et les hôpitaux), et de 30 Mbps minimum pour l'ensemble de la population.

Il ciblera en particulier les «zones blanches», c'est-à-dire les zones où les forces du marché ne peuvent pas garantir la mise à niveau nécessaire des infrastructures, dans chacune des 20 régions italiennes, et devrait être achevé à la fin de l'année 2020.

Contexte

L'Italie est le deuxième bénéficiaire des Fonds structurels et d'investissement européens, y compris des Fonds de la politique de cohésion, avec 44,7 milliards € octroyés pour la période 2014-2020. Un montant de 1,9 milliard € est consacré aux investissements dans le haut débit et les services numériques.

L'Italie est également le deuxième bénéficiaire du plan d'investissement pour l'Europe — le plan Juncker — en termes absolus, avec déjà 63,3 milliards € d'investissements supplémentaires et plus de 286 000 petites et moyennes entreprises devant bénéficier d'un accès amélioré au financement.

Dans le cadre du prochain budget à long terme de l'UE, la Commission propose d'accorder à l'Italie 43,5 milliards € au titre de la politique de cohésion, soit une enveloppe en hausse de 8,5 milliards € dans un contexte de réduction globale du budget de cette politique, afin de soutenir une reprise économique durable dans le pays.

Pour en savoir plus

DG REGIO: grands projets d'infrastructures

 

IP/19/1958

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar