Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE IT

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE mobilise 45 millions d'euros en faveur des petites exploitations agricoles en Afrique rurale

Bruxelles, le 15 février 2019

Le commissaire pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica, est aujourd'hui à Rome pour le lancement du nouveau Fonds Agri-Business Capital (ABC), qui contribuera à réaliser les objectifs de l'Alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables.

Le commissaire Mimica, qui s'exprimait au lancement du fonds, organisé par le Fonds international de développement agricole (FIDA), a déclaré: «L'UE s'engage à stimuler les investissements dans les entreprises agricoles, à renforcer les moyens de subsistance et à créer des emplois durables dans les zones rurales, en particulier dans les communautés qui sont traditionnellement mal desservies. Le fonds ABC nous permettra de faire cela, et c'est pourquoi il bénéficie de notre soutien plein et entier.»

L'UE a mis 45 millions d'euros à disposition du fonds. En outre, le gouvernement du Luxembourg et l'Alliance pour une révolution verte en Afrique, une organisation non gouvernementale internationale, contribuent respectivement au fonds à hauteur de 5 millions d'euros et de 5 millions de dollars. Le nouveau fonds ABC, mis en place par le FIDA, est destiné en priorité aux petites exploitations individuelles et aux organisations d'agriculteurs, et propose des prêts de 25 000 dollars à 1 million de dollars (soit environ 22 000 euros à 885 000 euros), améliorant ainsi leur accès au financement. Ce «maillon intermédiaire manquant» est susceptible d'être rentable et d'avoir une réelle incidence sur le développement, mais n'a jusqu'à présent pas disposé d'un financement suffisant. Il devrait mobiliser plus de 200 millions d'euros en investissements et pourrait bénéficier à jusqu'à 700 000 ménages dans les zones rurales.

Contexte

Le fonds ABC est une opération de financement mixte majeure pour les investissements agricoles dans les pays en développement. Il couvre des investissements directs, tels que les prêts à petite échelle pour les petites et moyennes entreprises, les organisations d'agriculteurs et les «agripreneurs», ainsi que des investissements indirects dans des institutions financières locales en vue d'une rétrocession ultérieure. Le fonds s'appuie sur les activités de développement existantes du FIDA, afin d'examiner les possibilités et de réduire le risque lié aux investissements ultérieurs. Il devrait attirer des financements supplémentaires importants de la part d'autres sources, investisseurs privés comme investisseurs d'impact. Le fonds est basé au Luxembourg et s'appuie sur l'expertise d'un gestionnaire de fonds professionnel, en utilisant une assistance technique adaptée aux besoins des bénéficiaires.

En s'appuyant sur l'expérience passée, le programme pour les organisations paysannes de l'ACP renforcera les organisations d'agriculteurs et les coopératives agricoles, afin qu'elles puissent accéder plus facilement au capital de manière directe, dans l'intérêt de leurs membres. Elles deviendront ainsi un élément clé de l'offre de transactions viables pour le fonds ABC et formeront un autre volet de l'investissement durable que l'UE cherche à promouvoir.

Pour en savoir plus

Alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables

IP/19/1068

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar