Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Capitales européennes de la culture 2019: Plovdiv et Matera

Bruxelles, le 3 janvier 2019

À partir du 1 er janvier 2019, Plovdiv (Bulgarie) et Matera (Italie) détiendront le titre de Capitale européenne de la culture pendant un an.

M. Tibor Navracsics, commissaire européen chargé de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et du sport, s'est exprimé en ces termes: «Les programmes de Plovdiv et de Matera montrent de quelle manière ces villes envisagent à la fois leur propre avenir et de celui de l'Europe, tout en célébrant leur patrimoine séculaire exceptionnel. L'initiative des Capitales européennes de la culture rassemble les individus et met en avant le rôle de la culture dans la construction d'une identité européenne.Les deux villes contribueront à assurer des retombées durables à l'Année européenne du patrimoine culturel. Cette initiative très réussie qui s'est tenue l'année dernière a démontré en quoi la culture pouvait transformer positivement nos villes et nos régions. Je souhaite beaucoup de succès à Plovdiv et à Matera pour l'année à venir.»

Plovdiv est la première ville de Bulgarie à être choisie en tant que Capitale européenne de la culture. Avec un programme complet placé sous la devise «Together», 2019 offrira de nouvelles perspectives à la région et donnera une visibilité internationale à la ville. Plus de 300 projets sont prévus à Plovdiv et dans la région centre-sud de la Bulgarie, ainsi que dans les villes de Varna, Sofia et Veliko Tarnovo, dont des festivals et des projets locaux, structurés autour de thèmes liés aux caractéristiques de Plovdiv, à son histoire, à son patrimoine culturel, ainsi qu'aux défis à relever par la ville. De la découverte de l'alphabet cyrillique à des productions théâtrales communes avec la communauté issue des Balkans occidentaux ainsi qu'avec les communautés rom et turque, en passant par diverses expositions, les visiteurs pourront participer à une kyrielle d'activités. Les festivités d'ouverture se dérouleront du 11 au 13 janvier, avec une série de manifestations à l'intérieur et à l'extérieur, notamment un spectacle combinant musique, jeux de lumière et danse dans la soirée du 12 janvier. Mme Mariya Gabriel, commissaire chargée de l'économie et de la société numériques, assistera à la cérémonie d'ouverture officielle le 12 janvier.

Le programme de Matera, placé sous la devise «Open Future», mettra plus particulièrement l'accent sur l'inclusion sociale et culturelle et sur l'innovation collaborative. Parmi les événements marquants, on peut citer «Ars Excavandi», une vision contemporaine de l'histoire et de la culture de l'architecture souterraine, «Re-reading Renaissance», un voyage à travers le passé artistique des régions de Basilicate et des Pouilles, et «Poetry of primes», une exposition sur le rôle central que les mathématiques ont joué de tout temps dans le travail des artistes. Matera accueillera également la première représentation en plein air de l'opéra Cavalleria Rusticana, fruit d'une coopération avec le Teatro San Carlo, ainsi que 27 projets mis au point avec des communautés créatives locales et des partenaires européens. Les festivités d'ouverture se dérouleront les 19 et 20 janvier, et rassembleront 2 000 musiciens de tous les villages de la région de Basilicate et de nombreuses autres régions d'Europe. M. Navracsics assistera à la cérémonie d'ouverture officielle le 19 janvier.

Contexte

L'initiative des Capitales européennes de la culture a été lancée en 1985 par Melina Mercouri, alors ministre grecque de la culture. Depuis, elle est devenue l'une des initiatives culturelles ayant le plus grand retentissement en Europe. Les villes sont sélectionnées sur la base d'un programme culturel devant présenter une forte dimension européenne, promouvoir la participation active des habitants de la ville et favoriser le développement à long terme de celle-ci et de la région alentour.

La détention du titre de Capitale européenne de la culture est aussi une excellente occasion, pour une ville, de changer son image, de se faire connaître du reste du monde, d'attirer davantage de touristes et de repenser son développement à travers le prisme de la culture. Elle a des retombées à long terme, non seulement dans le domaine culturel, mais aussi sur les plans social et économique, à la fois pour la ville et pour la région.

En 2018, les villes détentrices du titre de Capitale européenne de la culture étaient La Valette (Malte) et Leeuwarden (Pays-Bas). Après Plovdiv et Matera en 2019, les prochaines Capitales européennes de la culture seront Rijeka (Croatie) et Galway (Irlande) en 2020, Timisoara (Roumanie), Éleusis (Grèce) et Novi Sad (Serbie, pays candidat) en 2021, Esch (Luxembourg) et Kaunas (Lituanie) en 2022, et Veszprém (Hongrie) (recommandation) en 2023.

Pour en savoir plus

Plovdiv2019 - Capitale européenne de la culture

#Plovdiv2019

Matera 2019 - Capitale européenne de la culture

#Matera2019

Fiche d'information sur les Capitales européennes de la culture (en anglais uniquement)

Brochure sur les Capitales européennes de la culture, dressant un bilan de trente années d'existence (en anglais uniquement)

IP/18/6888

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar