Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE NL

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission européenne nomme un nouveau chef de représentation aux Pays-Bas

Bruxelles, le 19 décembre 2018

La Commission européenne a nommé M. Didier Herbert en tant que nouveau chef de la représentation de la Commission à La Haye (Pays-Bas). Il prendra ses fonctions le 1 er février 2019.

M. Herbert, de nationalité belge, est actuellement directeur et président faisant fonction (depuis octobre 2018) du comité d'examen de la réglementation, un organisme indépendant de la Commission qui assure un contrôle central de la qualité et une fonction de soutien dans le cadre des travaux d'analyse d'impact et d'évaluation de la Commission.

Fonctionnaire très expérimenté, ayant plus de 30 ans d'expérience professionnelle à la Commission européenne, M. Herbert met au service de son nouveau poste son excellente connaissance des institutions européennes et les compétences requises en matière de gestion et de communication.

M. Herbert a rejoint la Commission européenne en 1987 et a depuis lors occupé plusieurs postes différents. Avant de rejoindre le comité d'examen de la réglementation, il a été directeur faisant fonction (2011-2016) au sein de la direction générale (DG) du marché intérieur, de l'industrie, de l'entrepreneuriat et des PME (DG GROW). Il était chargé de la coordination des politiques, du Semestre européen (évaluations par pays), de l'analyse économique, des affaires internationales (commerce et affaires extérieures) et de la représentation extérieure, tout en étant également membre du comité d'analyse d'impact.

Avant d'occuper ces postes, il a été chef de l'unité «Industrie, changement climatique, environnement, transports et politique énergétique» (2008-2011), traitant des dossiers tels que la taxation de l'énergie et les négociations sur l'échange de quotas d'émission et la croissance durable. Il a également été chef de l'unité «Compétitivité, marché unique et politique de normalisation» (1998-2008) et membre du cabinet du vice-président de l'époque, M. Martin Bangemann, chargé des télécommunications, du marché intérieur et de l'industrie (1993-1999). Avant cela, il a également travaillé en qualité d'assistant du directeur général des relations extérieures (1989-1993) et été stagiaire au sein de la DG Concurrence.

Son parcours universitaire comprend un «Executive Leadership Program» à la Harvard Business School (2015), une maîtrise d'études européennes en économie et en droit à l'Europa-Institut de Sarrebruck (1984-1985), un diplôme de droit international à la City of London Polytechnics (1983) et un diplôme de droit à l'université de Leuven.

Contexte

La Commission compte des représentations dans chacun des États membres de l'Union européenne, ainsi que des antennes à Barcelone, Belfast, Bonn, Cardiff, Édimbourg, Marseille, Milan, Munich et Wroclaw. Ces représentations sont les yeux, les oreilles et la voix de la Commission sur le terrain dans tous les États membres de l'UE. Elles interagissent avec les autorités nationales et les parties prenantes et informent les médias et le public sur les politiques de l'Union. Les représentations rendent compte au siège de la Commission des événements marquants qui surviennent dans les États membres. Depuis l'entrée en fonction de la Commission Juncker, les chefs de représentation sont nommés par le président et agissent comme ses représentants politiques dans l'État membre où ils sont affectés.

Pour en savoir plus

https://ec.europa.eu/netherlands

IP/18/6848


Side Bar