Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Fonds fiduciaire d'urgence pour l'Afrique: nouveau soutien à hauteur de 134 millions d'euros en faveur de la Corne de l'Afrique

Bruxelles, le 12 décembre 2018

La Commission européenne a adopté onze nouveaux programmes en faveur de la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique.

Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, a déclaré: «Ces nouveaux programmes de l'UE, d'un montant total de plus de 134 millions d'euros, aideront à mettre en place des solutions durables pour les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays, ainsi qu'à soutenir les communautés d'accueil vulnérables dans la région qui accueille le plus grand nombre de réfugiés en Afrique, soit 4,5 millions de personnes. Nos programmes actuels ont déjà produit des résultats substantiels, mais les ressources du fonds fiduciaire s'épuisent rapidement. Si nous souhaitons continuer d'obtenir de tels résultats, le fonds doit être réapprovisionné.»

Six programmes, d'un montant de 65 millions d'euros, ont été approuvés pour soutenir le cadre d'action global pour les réfugiés du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Cette initiative est pilotée par plusieurs pays de la région; elle aide les populations réfugiées à devenir autosuffisantes, et soutient les communautés d'accueil.

  • À Djibouti, un programme d'un montant de 8 millions d'euros contribuera à intégrer les réfugiés dans les systèmes de protection sociale du pays, qui couvrent les droits en matière de santé, d'éducation et d'emploi.
  • Au Kenya, un programme d'un montant de 17,8 millions d'euros permettra d'améliorer la gestion de l'asile, de renforcer l'autonomie économique des réfugiés et des communautés d'accueil dans le comté de Garissa, et de soutenir davantage le développement économique du site de Kalobeyei.
  • Un programme d'un montant de 10 millions d'euros au Soudan financera l'assistance pédagogique aux enfants réfugiés, dont la plupart viennent du Soudan du Sud.
  • Un second programme, d'un montant de 3 millions d'euros, permettra de venir en aide aux réfugiés sud-soudanais en République démocratique du Congo.
  • En Ouganda, un programme d'un montant de 18 millions d'euros permettra d'améliorer l'accès de la population à une information fiable et à la formation, ainsi qu'à la justice, y compris à l'aide juridictionnelle, aux services de conseil et aux tribunaux mobiles.
  • En Éthiopie et en Ouganda, un programme pilote de 8,2 millions d'euros en matière de déplacements urbains favorisera les échanges d'expériences et d'expertises au niveau régional, afin de relever le défi croissant du déplacement des populations en milieu urbain.

Quatre programmes nationaux ont également été approuvés.

  • Un nouveau programme d'un montant de 33,5 millions d'euros en Éthiopie permettra de mieux équiper les ménages, les communautés et les autorités locales pour gérer les catastrophes telles que la sécheresse et les conflits, y répondre, et s'y adapter.
  • Au Soudan, nous travaillons à créer des liens plus étroits entre l'action humanitaire et les activités de développement, afin de mieux répondre aux crises de longue durée. En s'appuyant sur les activités actuelles de la Commission en matière humanitaire, un programme d'un montant de 10 millions d'euros permettra de soutenir les populations déplacées de force et les communautés d'accueil dans la région occidentale de Kordofan.
  • Un autre programme, d'un montant de 15 millions d'euros, s'attaquera aux questions de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans l'État soudanais de la Mer rouge.
  • Au Soudan du Sud, un programme d'un montant de 5 millions d'euros contribuera à construire une paix et une réconciliation durables dans le pays.

Dernier point, mais non le moindre, un nouveau programme régional d'un montant de 5 millions d'euros permettra de mieux utiliser les outils d'enquête financière et de lutte contre le blanchiment de capitaux, afin de démanteler les réseaux de trafiquants d'êtres humains et de passeurs.

Deux programmes existants se sont vu allouer des fonds supplémentaires: la facilité pour la recherche et la production de données probantes recevra 2,5 millions d'euros supplémentaires, et 3 millions d'euros supplémentaires seront affectés à l'appui budgétaire à la Somalie.

Le nombre total de programmes adoptés depuis décembre 2015 pour la région de la Corne de l'Afrique s'élève désormais à 69, d'une valeur totale de 1,28 milliard d'euros.

Contexte

Le fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique a été créé en 2015 en vue de remédier aux causes profondes de l'instabilité, des migrations irrégulières et des déplacements forcés. Les ressources allouées à ce fonds par les institutions européennes, les États membres de l'UE et d'autres donateurs s'élèvent actuellement à 4,1 milliards d'euros.

Avec les 11 nouveaux programmes annoncés aujourd'hui, les comités opérationnels du fonds fiduciaire ont désormais approuvé 182 programmes, dont 4 programmes multivolets, d'une valeur totale de 3 460 millions d'euros pour les trois régions couvertes par le fonds fiduciaire (l'Afrique du Nord, le Sahel et la région du lac Tchad, et la Corne de l'Afrique). Ces fonds sont répartis comme suit: Sahel et Lac Tchad 1 715 millions (92 programmes); Corne de l'Afrique 1 282 millions (71 programmes); et Afrique du Nord 467,1 millions d'euros (19 programmes).

Précédents trains de mesures approuvés

  • Septième train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 294 millions d'euros approuvé en mai 2018
  • Le Comité opérationnel conjoint pour les volets Sahel et région Lac Tchad, Afrique du Nord et Corne de l'Afrique, approuve un train de mesures pour un montant total de 150 millions d'euros en février 2018
  • Cinquième train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 59 millions d'euros approuvé en avril 2017
  • Quatrième train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 170 millions d'euros approuvé en décembre 2016
  • Troisième train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 66,5 millions d'euros approuvé en octobre 2016
  • Deuxième train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 117 millions d'euros approuvé en avril 2016
  • Premier train de mesures dans la Corne de l'Afrique au titre du fonds fiduciaire de l'UE pour un montant total de 253 millions d'euros approuvé en décembre 2015

Pour en savoir plus

Fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique

IP/18/6729

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar