Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE PT

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission approuve la modification des programmes de la politique de cohésion pour mieux répondre aux besoins d'investissement du Portugal

Bruxelles, le 7 décembre 2018

À la demande du Portugal, la Commission a donné le feu vert à la modification de onze programmes de la politique de cohésion pour la période 2014-2020 afin de réaffecter les ressources là où elles sont le plus nécessaires.

2,7 milliards d'EUR de fonds de la politique de cohésion seront ainsi réaffectés à des priorités définies par le gouvernement portugais. Alors que le Portugal connaît une croissance économique soutenue, la reprogrammation du budget de cohésion portugais permettra au pays de continuer à mettre en œuvre des réformes structurelles et de garantir la viabilité des finances publiques tout en investissant pour l'avenir.

S'exprimant lors d'une manifestation publique à Lisbonne en présence du Premier ministre António Costa, la commissaire chargée de la politique régionale Corina Crețu a tenu les propos suivants: «Cette reprogrammation n'est pas un exercice arithmétique. Il s'agit pour le Portugal de définir ses priorités pour les années à venir afin de créer de la croissance et des emplois pour les citoyens. Il s'agit pour l'Union de faire preuve de souplesse et de donner au Portugal les moyens d'investir là où se joue son avenir. Mais il s'agit d'abord et avant tout de l'excellente coopération entre l'Union et le Portugal tout au long du processus, qui se termine officiellement aujourd'hui. Je suis extrêmement fière de ce que nous avons accompli.» 

Grâce à la nouvelle programmation, le Portugal pourra mettre davantage l'accent sur les domaines essentiels pour l'avenir de son économie et pour l'amélioration de la qualité de vie dans le pays: innovation dans les petites et moyennes entreprises (+ 688 millions d'EUR), compétences et formation professionnelles (+ 931 millions d'EUR), soutien à l'emploi et à l'entreprenariat (+ 256 millions d'EUR), mobilité urbaine propre (+ 285 millions d'EUR) et infrastructure sociale (+ 627 millions d'EUR). 

En particulier, l'exercice de reprogrammation permettra la mise en œuvre de vastes projets d'infrastructures d'une importance stratégique: extension du métro à Lisbonne et Porto, modernisation de la ligne de chemin de fer urbain de Cascais et nouveau système de mobilité dans la zone de Mondego, près de la ville de Coimbra. Un nouveau régime combinant subventions et instruments financiers sera mis en place pour aider les petites et moyennes entreprises innovantes à accéder plus facilement à des financements. 

Une attention particulière est accordée à la croissance économique dans les régions ultrapériphériques portugaises, à travers un soutien accru à la compétitivité des petites et moyennes entreprises à Madère et à la conservation du patrimoine naturel et culturel dans la région des Açores, destination touristique de première importance. 

Cet exercice de reprogrammation n'a pas d'incidence sur la dotation globale des fonds de l'UE destinés au Portugal pour la période 2014-2020. Il n'implique pas non plus de modification dans le total des dotations de l'UE par programme ou par fonds mais seulement au sein de chaque programme concerné, par le transfert de ressources entre les priorités d'investissement. 

Historique du dossier 

En juillet 2018, le Portugal a demandé à la Commission d'approuver la réaffectation des ressources dans le cadre des programmes de la politique de cohésion pour la période budgétaire 2014-2020 afin de les adapter aux nouvelles priorités politiques et stratégiques adoptées par le gouvernement portugais au vu de la nouvelle situation économique. En effet, les discussions concernant les priorités et les programmes d'investissement actuels ont eu lieu entre 2011 et 2014, lorsque le contexte économique n'était pas aussi favorable qu'aujourd'hui. 

Le Portugal a récolté les fruits des plus de 100 milliards d'EUR de fonds de la politique de cohésion qui ont été investis dans le pays depuis son adhésion à l'Union européenne. Entre 1986 et 2000, le produit intérieur brut par habitant au Portugal est passé de 60 % à 80 % de la moyenne de l'UE, notamment grâce aux investissements de l'Union et aux efforts consentis par la population portugaise. Les fonds de la politique de cohésion ont également fourni une source vitale d'investissements publics pendant la crise économique et financière. 

Les résultats des investissements de la politique de cohésion menée au cours des dix dernières années dans le pays incluent la création de près de 60 000 emplois, la construction de 460 km de nouvelles routes et l'accès de 500 000 personnes à une eau potable de meilleure qualité. 

Le Portugal recevra un soutien considérable de l'Union dans le cadre de la politique de cohésion de l'UE pour la période 2021-2027, grâce à une enveloppe dont le montant proposé est de 23,8 milliards d'EUR (prix courants). 

Plus de détails 

Le Portugal sur la plateforme de données ouvertes pour la cohésion

@EUinmyRegion, @CorinaCretuEU

 

 

 

 

 

IP/18/6682

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar