Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Rapport sur les relations UE-Égypte: Investir dans le développement socio-économique et la croissance inclusive

Bruxelles, le 10 décembre 2018

L'UE et l'Égypte ont entrepris de coopérer plus étroitement dans de nombreux domaines, notamment le développement socio-économique, la recherche scientifique, l'énergie, la migration, la lutte contre le terrorisme et les problèmes régionaux.

Le rapport sur le partenariat entre l'UE et l'Égypte pour la période allant de juin 2017 à mai 2018 a été publié aujourd'hui et met en évidence les principaux développements dans la coopération UE-Égypte en se concentrant plus particulièrement sur la réalisation des objectifs définis dans le cadre des Priorités de partenariat 2017-2020 adoptées au cours du Conseil d'association UE-Égypte, en juillet 2017. 

La haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini a déclaré: «L'Égypte, sa stabilité et son développement sont essentiels pour l'Union européenne, ses États membres et toute la région. C'est la raison pour laquelle nous avons signé nos priorités de partenariat l'année dernière et renforcé notre engagement déjà important avec et pour le peuple égyptien. Nous sommes déterminés à poursuivre nos travaux, ensemble, afin de relever tous les défis auxquels nous sommes confrontés, pour le bien de nos citoyens.»

Le commissaire pour la politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement, Johannes Hahn, a ajouté: «Au cours de l'année écoulée, nous avons renforcé notre action pour soutenir l'Égypte dans la réforme de son économie, ainsi que dans ses efforts pour une croissance durable et inclusive. Pour l'UE, il est impératif que la jeune génération, les femmes et les membres les plus vulnérables de la société soient inclus dans ce processus. L'UE continuera d'aider l'Égypte à surmonter ses difficultés socio-économiques et de coopérer pour la stabilité et la prospérité de la région.»

Au cours de la période couverte par le rapport, l'engagement de l'UE envers l'Égypte a été réaffirmé à travers des dialogues politiques réguliers, des visites bilatérales des parties UE et égyptienne et la poursuite de la mise en œuvre de l'assistance financière de l'UE.

L'Égypte a également continué de s'engager en tant qu'acteur régional sur des questions régionales et internationales essentielles, notamment dans la perspective de sa présidence de l'Union africaine l'année prochaine, telles que le processus de paix au Moyen-Orient, la Syrie, la Libye, l'Afrique, la situation dans le Golfe et la coopération euro-méditerranéenne.

Globalement, les conclusions du rapport montrent que la mise en œuvre des domaines prioritaires est bien avancée, des difficultés notables subsistant cependant en ce qui concerne l'État de droit, les droits de l'homme, les libertés fondamentales et l'espace dévolu à la société civile. Le prochain Conseil d'association UE-Égypte, qui se tiendra à Bruxelles le 20 décembre, sera l'occasion d'approfondir la discussion sur le partenariat UE-Égypte pour les mois à venir.

De plus amples informations

Les engagements totaux de l'aide financière de l'UE à l'Égypte s'élèvent à plus de 1,3 milliard d'euros en subventions. Ce montant vise principalement le développement social et la création d'emplois, l'infrastructure, les énergies renouvelables, l'eau et l'assainissement/la gestion des déchets, l'environnement, mais il soutient également l'amélioration de la gouvernance, les droits de l'homme, la justice et la réforme de l'administration publique en Égypte.

Par le biais du programme pluriannuel intitulé «Facilité de l'UE pour une croissance inclusive et la création d'emplois», l'UE soutient un environnement favorable au développement de l'activité économique et les réformes économiques en faveur des entreprises, y compris un accès plus aisé au financement pour les petites et moyennes entreprises. L'UE promeut également les services communautaires et travaux publics à forte intensité de main-d'œuvre en tant que filet de sécurité sociale efficace et bien ciblé. Via le programme de l'UE intitulé «Projet d'investissement dans les emplois d'urgence» achevé en janvier 2018, plus de 50 000 jeunes, dont beaucoup de femmes, ont acquis de nouvelles compétences et ont pu accéder à des emplois. Près de 10 000 d'entre eux ont reçu une aide spécifique leur permettant de trouver des emplois permanents ou de lancer leur propre entreprise.

Un certain nombre de visites et de réunions à haut niveau ont contribué à renforcer le partenariat entre l'UE et l'Égypte en 2017-2018 et permis d'aborder des sujets de préoccupation régionaux et internationaux. Au nombre de celles-ci figuraient des réunions entre le président égyptien Abdelfattah Al-Sisi et le président du Conseil européen Donald Tusk en septembre 2017, des réunions entre la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini et le ministre égyptien des affaires étrangères Shoukry en marge de différents forums internationaux, la visite du commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement, Johannes Hahn, en octobre 2017, afin de réaffirmer le soutien de l'UE à la gestion de la migration par l'Égypte à l'intérieur et à l'extérieur de ses frontières grâce à la signature d'un programme de 60 millions d'euros au titre du fonds fiduciaire d'urgence de l'UE pour l'Afrique, la visite du commissaire chargé de l'action pour le climat et l'énergie, Miguel Arias Cañete, en avril 2018, au cours de laquelle il a signé unnouveau protocole d'accord en matière de coopération dans le domaine de l'énergie, et le lancement par le commissaire chargé de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos, en décembre 2017, du dialogue UE-Égypte sur la migration, visant à améliorer la coopération et les discussions bilatérales sur le thème général de la migration.

Une étape supplémentaire dans la coopération UE-Égypte inclut la signature d'un accord sur la coopération scientifique et technologique pour la participation de l'Égypte au partenariat en matière de recherche et d'innovation dans la zone méditerranéenne (PRIMA), en octobre 2017.

Pour en savoir plus

Rapport sur les relations UE-Égypte dans le cadre de la PEV révisée (2017-2018)

Priorités de partenariat UE-Égypte 2017-2020

Délégation de l'Union européenne en Égypte

IP/18/6664

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar