Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Gestion des frontières: l'UE signe avec l'Albanie un accord sur la coopération avec l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes

Tirana, le 5 octobre 2018

Le 5 octobre 2018, l'Union européenne a signé un accord avec l'Albanie portant sur la coopération en matière de gestion des frontières entre ce pays et l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex).

Cet accord a été signé au nom de l'UE par M. Herbert Kickl, ministre de l'Intérieur de l'Autriche et président du Conseil, et M. Dimitris Avramopoulos, commissaire pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté, et au nom de l'Albanie par le ministre albanais de l'Intérieur, M. Fatmir Xhafaj.

M. Dimitris Avramopoulos, commissaire pour la migration, les affaires intérieures et la citoyenneté, a déclaré: «Les défis en matière de migration et de sécurité ne s'arrêtent pas à nos frontières extérieures. Nos efforts doivent également porter au-delà. Une Europe qui protège est une Europe qui collabore avec ses pays partenaires dans le voisinage de l'Union et au-delà. L'accord conclu aujourd'hui avec l'Albanie, le premier de ce type avec un pays tiers, marque un jalon dans la coopération extérieure de l'UE en matière de gestion des frontières. J'espère qu'il ouvrira la voie à une plus grande coopération avec l'ensemble de la région des Balkans occidentaux.»

M. Herbert Kickl, ministre autrichien de l'Intérieur, a déclaré: «Les nouvelles mesures instaurées pour améliorer les contrôles aux frontières extérieures de l'UE ont conduit à une baisse significative des franchissements illégaux de frontières. Cependant, on peut encore faire plus. La coopération avec nos voisins revêt une importance particulière. Cet accord nous permettra d'apporter un plus grand soutien à l'Albanie dans le domaine de la gestion des frontières.»

Cet accord permet à l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes de coordonner la coopération opérationnelle entre les États membres de l'UE et l'Albanie en ce qui concerne la gestion des frontières extérieures de l'UE. Le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes aura la possibilité de mener, aux frontières extérieures, des actions auxquelles participeront un ou plusieurs États membres et l'Albanie. Il pourra s'agir d'intervenir sur le territoire albanais moyennant l'accord de l'Albanie.

Les activités couvertes par l'accord visent à lutter contre la migration irrégulière, en particulier les variations brutales des flux migratoires, et contre la criminalité transfrontière, et consistent notamment à fournir une assistance technique et opérationnelle renforcée à la frontière. Pour chaque opération, un plan devra être arrêté d'un commun accord entre l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes et l'Albanie.

Prochaines étapes

Le projet de décision relative à la conclusion de l'accord a été transmis au Parlement européen, qui sera invité à donner son approbation afin que l'accord puisse être conclu.

Contexte

L'accord sur le statut signé aujourd'hui avec l'Albanie est le premier conclu avec un pays tiers. Les négociations avec l'Albanie ont débuté en décembre 2017 puis le projet d'accord sur le statut a été paraphé en février par le commissaire Avramopoulos et le ministre de l'Intérieur albanais, M. Fatmir Xhafaj. Le Conseil a ensuite autorisé la signature de l'accord le 13 juillet 2018.

D'autres projets d'accord sur le statut ont déjà été paraphés, avec l'ancienne République yougoslave de Macédoine (le 18 juillet) et avec la Serbie (le 20 septembre). Les négociations avec le Monténégro et la Bosnie-Herzégovine sont en cours.

L'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes peut effectuer des déploiements et mener des opérations conjointes sur le territoire d'un pays tiers voisin, à condition qu'un accord sur le statut ait été préalablement conclu entre l'Union européenne et le pays en question. Au mois de septembre, la Commission a proposé de renforcer davantage le corps européen de garde-frontières et de garde-côtes, en lui conférant le niveau d'ambition approprié et en rendant possibles les opérations conjointes et les déploiements dans les pays situés au-delà du voisinage immédiat de l'UE.

Pour en savoir plus

Accord sur le statut entre l'Union européenne et la République d'Albanie relatif aux actions menées par l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes sur le territoire de la République d'Albanie

Communiqué de presse: Gestion des frontières: L'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes renforce la coopération opérationnelle avec l'Albanie.

Communiqué de presse: Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes: Conclusion d'un accord sur la coopération opérationnelle avec la Serbie

Communiqué de presse: Corps européen de garde-frontières et de garde-côtes: conclusion d'un accord sur la coopération opérationnelle avec l'ancienne République yougoslave de Macédoine

 

IP/18/6004


Side Bar