Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Les États-Unis sont désormais le principal fournisseur de graines de soja de l'UE, avec une part de marché de 52 %.

Bruxelles, le 20 septembre 2018

La Commission européenne a publié aujourd'hui les derniers chiffres sur les importations de graines de soja dans l'UE; ceux-ci attestent que les États-Unis sont devenus le principal fournisseur de l'Europe, avec une part de marché de 52 % contre 25 % l'année dernière à la même période.

À l'issue de leur rencontre à Washington le 25 juillet, les présidents Juncker et Trump ont publié une déclaration conjointe UE-États-Unis  dans laquelle les deux parties ont convenu d'accroître les échanges concernant plusieurs domaines et produits, notamment les graines de soja.

Afin de surveiller l'évolution du commerce de graines de soja, le président Juncker a mis en place un mécanisme de rapports, qui fait apparaître que les importations en provenance des États-Unis ont augmenté de 133 % par rapport à la même période de l'année précédente (juillet-mi-septembre 2017).

Phil Hogan, commissaire chargé de l'agriculture, a déclaré à ce sujet: «Je me réjouis des derniers chiffres du commerce qui montrent que nous honorons l'engagement pris par les présidents Juncker et Trump d'accroître les échanges, notamment en ce qui concerne les graines de soja. Cela illustre à la fois la longévité de nos relations commerciales et la possibilité d'aller beaucoup plus loin en coopérant pour renforcer ces relations.»

Les chiffres actuels font apparaître une progression constante des importations dans l'UE de graines de soja en provenance des États-Unis au cours de ces dernières semaines:

  • par rapport aux 12 premières semaines de la campagne 2017 (juillet à mi-septembre), les importations européennes de graines de soja en provenance des États-Unis sont en hausse de 133 %, à 1 473 749 tonnes.À la publication du premier rapport le 1er août 2018, qui couvrait les cinq premières semaines de la campagne de commercialisation en cours, les importations s'élevaient à 360 000 tonnes, soit une augmentation de 280 % par rapport à l'année précédente;
  • si l'on considère l'ensemble des importations européennes de graines de soja, la part des États-Unis s'élève désormais à 52 %, contre 25 % l'année dernière à la même période. De ce fait, les États-Unis devancent le Brésil (40 %), deuxième fournisseur de l'UE, suivi par le Canada (2,3 %), le Paraguay (2,3 %) et l'Uruguay (1,7 %).

Contexte

À l'heure actuelle, l'UE importe environ 14 millions de tonnes de soja par an, cette plante étant une source de protéines pour nourrir les animaux, notamment les poulets, les porcs et le bétail, ainsi que pour la production de lait. Il se trouve que les graines de soja en provenance des États-Unis constituent un choix d'alimentation très attractif pour les importateurs et les consommateurs européens en raison de leurs prix compétitifs.

Les données figurant dans le rapport publié aujourd'hui sur les graines de soja proviennent de l'Observatoire du marché des cultures, lancé par la Commission européenne en juillet 2017 pour partager des données de marché et des analyses à court terme afin d'améliorer la transparence.

Pour en savoir plus

Déclaration conjointe UE-États-Unis

Rapport sur le commerce de graines de soja entre l'UE et les États-Unis

L'Observatoire du marché des cultures

 

Annexe

 Image 1

 

Image 2

 

Image 3

IP/18/5823

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar