Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE et la Géorgie renforcent leur coopération en matière de protection civile et de gestion des risques de catastrophes

Bruxelles, le 12 juillet 2018

La Commission européenne et le service de gestion des urgences de Géorgie signeront un arrangement administratif à Tbilissi en vue de resserrer les liens en matière de protection civile et de gestion des risques de catastrophes.

L'arrangement administratif décrit dans les grandes lignes les principaux domaines de coopération en matière de prévention des catastrophes et de préparation et réaction à ces dernières, notamment les incendies de forêts, les inondations et les missions de recherche et de sauvetage.

En vue de la signature de cet accord, M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, est actuellement en visite à Tbilissi, où il rencontrera également le Premier ministre, M. Mamuka Bakhtaze, le président du Parlement national, M. Irakli Kobakhizde, ainsi que d'autres représentants officiels.

«La signature de cet accord constitue une étape importante sur la voie d'une coopération encore plus étroite entre l'UE et la Géorgie. Si nous voulons protéger plus efficacement les personnes, les biens et l'environnement contre les catastrophes, nous devons tous être mieux préparés. Je suis très heureux, dans le cadre de ma visite à Tbilissi, de consacrer notre coopération renouvelée et renforcée dans le domaine de la protection civile», a déclaré le commissaire Stylianides.

Conformément à l'arrangement administratif, l'UE continuera de soutenir le développement des capacités de protection civile en Géorgie, rapprochant progressivement le pays du mécanisme de protection civile de l'Union.

Depuis 2010, l'Union européenne a octroyé près de 4,5 millions d'euros aux fins de la prévention des catastrophes en Géorgie. Elle prépare actuellement d'autres mesures d'aide ciblant la protection civile, la gestion des situations d'urgence et la mise en œuvre de la stratégie de la Géorgie en matière de sécurité chimique, biologique, radiologique et nucléaire.

Contexte

La Géorgie a récemment adopté une nouvelle loi sur la protection civile, ce qui constitue une avancée juridique importante, permettant une réforme globale du système de protection civile national. Le nouveau service de gestion des urgences de Géorgie a été mis en place dans le cadre de cette réforme, en réponse aux incendies de forêt qui ont ravagé le parc national de Borjomi en 2017.

À chaque fois que l'ampleur d'une urgence dépasse les capacités de réaction d'un pays, le mécanisme de protection civile de l'UE permet le déploiement d'une aide coordonnée de la part de ses États participants. Ceux-ci englobent l'ensemble des États membres de l'UE, mais aussi l'Islande, l'ancienne République yougoslave de Macédoine, le Monténégro, la Norvège, la Serbie et la Turquie. Des accords de coopération signés avec d'autres pays, tels que la Géorgie, officialisent la coopération et renforcent ce faisant la réaction commune aux catastrophes naturelles et d'origine humaine.

Pour en savoir plus

Mécanisme européen de protection civile

Fiche d'information sur le Caucase du Sud

Délégation de l'Union européenne en Géorgie

IP/18/4462

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar