Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Tableau de bord européen de l'innovation 2018: l'Europe doit œuvrer pour rester à la pointe de l'innovation

Bruxelles, le 22 juin 2018

Comme le montre le tableau de bord européen de l'innovation 2018 publié aujourd'hui par la Commission, les performances de l'UE en matière d'innovation continuent de s'améliorer mais des efforts sont encore nécessaires pour garantir la compétitivité globale de l'Europe.

Chaque année, la Commission publie une évaluation comparative des résultats des États membres en matière d'innovation en les mesurant à ceux de la concurrence internationale. Ces données aident les États membres et l'Union dans son ensemble à évaluer dans quels domaines il y a lieu de concentrer les efforts..

Elżbieta Bieńkowska, commissaire européenne pour le marché intérieur, l'industrie, l'entrepreneuriat et les PME, a déclaré à ce sujet: «Le tableau de bord 2018 montre une fois de plus que l'Europe regorge de talent et d'esprit d'entreprise, mais nous devons faire mieux pour que cette excellence porte ses fruits. L'UE, les États membres, les régions et l'industrie, y compris nos nombreuses PME, doivent unir leurs efforts pour augmenter l'efficacité de la répartition des ressources dans notre économie, améliorer le fonctionnement du marché intérieur et contribuer à faire en sorte que l'Europe reste à la pointe de l'innovation au niveau international.»

Carlos Moedas, commissaire pour la recherche, la science et l'innovation, a ajouté: «L'édition de cette année du tableau de bord confirme à nouveau que l'Europe est performante dans le domaine des sciences mais fait moins bien sur le plan de l'innovation. L'agenda renouvelé dans le domaine de la recherche et de l'innovation définit une série de mesures pour que l'Europe devienne un leader mondial de l'innovation. Nos propositions pour Horizon Europe, le prochain programme de recherche et d'innovation de l'UE, permettront d'accélérer l'innovation tout au long de la chaîne de valeur et soutiendront l'identification et l'optimisation d'innovations décisives.»

L'édition 2018 du tableau de bord européen de l'innovation fait apparaître une évolution positive dans la plupart des pays de l'Union — tout particulièrement à Malte, aux Pays-Bas et en Espagne, la Suède restant le champion de l'innovation dans l'UE. L'Union rattrape son retard sur des concurrents majeurs tels que le Canada, le Japon et les États-Unis. Mais pour combler cet écart et maintenir l'avance par rapport à la Chine, des efforts concertés seront nécessaires en vue de développer le potentiel d'innovation de l'Europe.

Les constatations corroborent la récente communication de la Commission sur l'agenda renouvelé pour la recherche et l'innovation — un appel aux dirigeants de l'UE pour agir dès maintenant pour aider l'Europe à devenir le leader mondial de l'innovation quelle pourrait très bien être. Les dirigeants de l'UE ont tenu des discussions informelles le 16 mai à Sofia et devraient formuler des conclusions lors du Conseil européen des 28 et 29 juin. Afin de contribuer à faire de l'Europe un leader de l'innovation sur la scène internationale, la Commission a proposé, le 7 juin, un programme de recherche et d'innovation de l'UE le plus ambitieux à ce jour, Horizon Europe, doté de 100 milliards d'euros pour la période 2021-2027. Mais le financement de l'Union à lui seul ne suffira pas. Pour maintenir et améliorer notre mode de vie européen, des efforts concertés entre le secteur public et le secteur privé sont nécessaires.

Le tableau de bord européen de l'innovation 2018: principaux résultats

  • La Suède est une fois encore le leader de l'innovation dans l'UE; elle est suivie par le Danemark, la Finlande, les Pays-Bas, le Royaume-Uni ainsi que le Luxembourg, qui rejoint le groupe des champions de l'innovation cette année. L'Allemagne descend dans le groupe des innovateurs notables.

 Figure

Classement par pays du tableau de bord européen de l'innovation 2018. Axe Y: résultats en matière d'innovation en 2017 (colonnes colorées), 2016 (tirets horizontaux) et 2010 (colonnes grises) par rapport à la moyenne de l'Union européenne en 2010 - pour les 27 indicateurs agrégés. Axe X: États membres de l'UE

  • En moyenne, les performances en matière d'innovation ont augmenté de 5,8 % dans l'UE depuis 2010. Ces huit dernières années, elles ont progressé dans dix-huit pays, en particulier en Lituanie, à Malte, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni et baissé dans dix autres, surtout à Chypre et en Roumanie.

  • Au niveau mondial, l'UE est en train de rattraper son retard sur le Canada, le Japon et les États-Unis. L'UE conserve son avance sur la Chine, mais l'écart se réduit rapidement, la Chine ayant progressé à un rythme près de trois fois plus rapide que celui de l'UE. Par rapport à la Corée du Sud, l'UE est à la traîne mais devrait rattraper progressivement son retard au cours des années à venir.

  • Dans des domaines d'innovation précis, les champions dans l'UE sont:

    • le Danemark — ressources humaines et environnement favorable à l'innovation;

    • le Luxembourg — systèmes de recherche attractifs;

    • la France — financements et aides;

    • l'Irlande — innovation dans les PME, incidences sur l'emploi et sur les ventes;

    • la Belgique: réseaux d'innovation et collaboration.

  • Les résultats en matière d'innovation se sont améliorés en particulier en ce qui concerne la pénétration du haut débit, les ressources humaines et l'attrait des systèmes de recherche, notamment au moyen de co-publications internationales.

  • Les dépenses publiques de R&D en pourcentage du PIB restent en dessous de leur niveau de 2010.

  • Au cours des deux prochaines années, les performances globales de l'UE en matière d'innovation devraient s'améliorer de 6 %.

Contexte

Environ deux tiers de la croissance économique enregistrée par l'Europe au cours des dernières décennies ont résulté de l'innovation. Comptant seulement 7 % de la population mondiale, l'Europe contribue à hauteur de 20 % aux investissements mondiaux en faveur de la recherche et du développement et produit un tiers de l'ensemble des publications scientifiques de haut niveau; elle est à la pointe à l'échelle mondiale dans des secteurs industriels tels que les produits pharmaceutiques, les produits chimiques, l'ingénierie mécanique et la mode. L'Europe est également bien placée pour ce qui est du soutien de l'innovation au moyen de technologies clés génériques comme la photonique et la biotechnologie.

Toutefois, l'Europe est aussi à la traîne dans de nombreux domaines. Les entreprises de l'UE dépensent moins dans l'innovation que leurs concurrentes. Étant donné que le capital-risque reste peu développé en Europe, les entreprises se tournent vers des écosystèmes où elles ont plus de chances de prospérer rapidement. L'investissement public au sein de l'UE est en deçà de l'objectif de 3 % du PIB. L'intensité de la R&D est encore inégale entre les régions de l'Union, les investissements et la recherche étant fortement concentrés en Europe occidentale. Par ailleurs, 40 % de la main-d'œuvre en Europe ne dispose pas des compétences numériques nécessaires.

Le tableau de bord européen de l'innovation fournit chaque année une évaluation comparative des performances en matière de recherche et d'innovation dans les pays de l'UE et dans certains pays tiers. Il analyse les points forts et les points faibles des systèmes nationaux de recherche et d'innovation et aide les États membres à évaluer dans quels domaines ils doivent concentrer leurs efforts pour stimuler leurs performances en matière d'innovation.

Pour en savoir plus

IP/18/4223

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar