Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Aide humanitaire: l'UE débloque 68 millions d'euros pour le Soudan et le Soudan du Sud

Bruxelles, le 19 juin 2018

La Commission a annoncé aujourd'hui qu'elle allait fournir une assistance humanitaire de 68 millions d'euros aux communautés vulnérables du Soudan et du Soudan du Sud.

Ce financement intervient alors que des millions de personnes, dans ces deux pays, ont besoin d'aide, le conflit au Soudan du Sud provoquant un afflux de réfugiés vers le Soudan voisin.

«L'UE intensifie son soutien car de nombreuses personnes, au Soudan et au Soudan du Sud, ont des besoins humanitaires énormes. Notre aide consistera à leur fournir l'essentiel, comme des vivres et des soins de santé, et permettra à nos partenaires de poursuivre leur travail salvateur sur le terrain. Ce qui compte avant tout, c'est que les travailleurs humanitaires puissent acheminer l'aide en toute sécurité, de façon à venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Les travailleurs humanitaires ne sont pas une cible», a déclaré M. Christos Stylianides, commissaire chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises.

Au Soudan du Sud, 45 millions d'euros iront en priorité aux personnes déplacées à l'intérieur du pays et aux communautés d'accueil et serviront à leur assurer une aide alimentaire d'urgence, à leur fournir des soins de santé et des soins nutritionnels, un abri, de l'eau et des services d'assainissement ainsi qu'à les protéger contre la violence à caractère sexiste. Les fonds serviront également à financer des mesures visant à protéger les travailleurs humanitaires.

Au Soudan, une enveloppe de 23 millions d'euros permettra d'assurer la protection des populations déplacées et de traiter la malnutrition dans les zones les plus touchées tout en fournissant une assistance alimentaire et en améliorant l'accès aux services de base, par exemple aux soins de santé, à un abri, à l'eau et à l'assainissement.

À ce jour, la Commission a mobilisé plus de 412 millions d'euros d'aide humanitaire pour le Soudan du Sud depuis que des affrontements y ont éclaté en décembre 2013. Depuis 2011, l'UE a fourni une aide humanitaire avoisinant les 450 millions d'euros au Soudan, en faveur des personnes touchées par les conflits, les catastrophes naturelles, l'insécurité alimentaire et la malnutrition dans le pays.

Contexte

Cinq ans de conflit au Soudan du Sud ont laissé 70 % de la population en situation de détresse, exposés à des niveaux de violence épouvantables. Le conflit se caractérise par des violations des droits de l'homme à grande échelle à l'encontre des civils, en particulier des femmes et des enfants, comprenant viols et violences sexuelles, recrutement d'enfants soldats et destruction d'hôpitaux, d'écoles et de stocks alimentaires. Sur les 7 millions de personnes que l'on estime être en situation d'insécurité alimentaire grave, plusieurs milliers sont peut-être déjà confrontées à la famine, d'après un rapport élaboré par le réseau des systèmes d'alerte précoce contre la famine (Famine Early Warning Systems Network). Au moins 101 travailleurs humanitaires ont été tués depuis le début du conflit en décembre 2013 et le personnel humanitaire fait l'objet d'un nombre croissant d'attaques violentes. En dépit d'une multiplication des obstacles à l'acheminement de l'aide humanitaire, l'UE est l'un des principaux fournisseurs d'aide humanitaire au Soudan du Sud.

Le Soudan a des millions de personnes déplacées à l'intérieur du pays et accueille actuellement plus d'un million de réfugiés. La plupart d'entre eux sont des Sud-soudanais qui ont fui les combats et la famine. Ce n'est pas la seule crise humanitaire qui frappe le Soudan. Malheureusement, ils sont encore des millions à être déplacés dans le pays après plusieurs années. Les taux de malnutrition au Soudan figurent également parmi les plus élevés d'Afrique. Un enfant sur six souffre de malnutrition aiguë, et un sur vingt souffre de sa forme la plus sévère, susceptible de causer la mort. Cette année est marquée par une nouvelle dégradation due à la crise socio-économique, à une sécheresse localisée et à de nouveaux déplacements pour cause de conflit. Plus de 7 millions de personnes ont besoin d'une aide humanitaire.

Bien que le Soudan ait assoupli les procédures de voyage pour les organisations humanitaires, la fourniture en temps utile de l'assistance humanitaire rencontre encore des obstacles importants, liés à la lourdeur des procédures administratives et aux interventions indues. La réaction d'urgence peut en être retardée ou devenir inadéquate. En plus de répondre aux besoins humanitaires les plus urgents du pays, l'UE a renforcé la coordination avec les programmes de développement au Soudan afin de mieux faire face aux crises de longue durée liées aux déplacements forcés et à la malnutrition.

Pour en savoir plus

Fiche info sur le Soudan

Fiche info sur le Soudan du Sud

IP/18/4206

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar