Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE FI

Commission européenne - Communiqué de presse

Concentrations: la Commission autorise l'acquisition d'Uniper par Fortum

Bruxelles, le 15 juin 2018

La Commission européenne a autorisé sans conditions, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, l'acquisition d'Uniper par Fortum. Ces deux entreprises sont présentes dans le secteur de l'énergie. La Commission est parvenue à la conclusion que l'opération ne poserait pas de problème de concurrence au sein de l'Espace économique européen.

Mme Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence, a déclaré à ce sujet: «Il est essentiel de garantir la concurrence sur les marchés européens de l'électricité, car l'électricité est utilisée par tous. Fortum et Uniper sont des acteurs clés de la production d'électricité dans les pays nordiques, et plus particulièrement en Suède. La concentration envisagée peut être autorisée, notamment parce qu'il existe un niveau élevé d'interconnexion entre les différents pays nordiques et d'importantes capacités de production inutilisées en Suède. Nous sommes donc parvenus à la conclusion que la concurrence restera vive après la concentration.»

Fortum et Uniper sont toutes deux présentes dans le secteur de l'énergie. La Commission a examiné l'incidence de l'opération sur:

  • la production et la fourniture d'électricité et la prestation de services accessoires en Suède, seul pays où les deux entreprises possèdent des actifs de production. Cette appréciation tenait compte également des activités de production exercées par Fortum en Finlande;
  • le négoce financier d'électricité dans les pays nordiques; et
  • diverses activités liées à l'énergie, qu'elles soient exercées par l'une des entreprises ou par chacune d'elles, comme la fourniture d'électricité au détail et le chauffage urbain, et les services liés à la production d'énergie.

Durant son enquête, la Commission a reçu des réactions de la part de nombreux concurrents et clients de Fortum et d'Uniper, ainsi que d'autorités de régulation, de gestionnaires de réseaux et de plateformes d'échange, en particulier Nord Pool, par l'intermédiaire de laquelle l'électricité est commercialisée dans les pays nordiques et les pays baltes.

L'enquête de la Commission a permis de constater que l'opération:

  • n'est pas susceptible de faire obstacle à une concurrence effective pour ce qui est de la production et de la fourniture d'électricité, eu égard, notamment, à la part de marché cumulée modeste que détiennent les parties en Suède (environ 30 %), au degré élevé d'interconnexion avec les pays voisins, aux importantes capacités inutilisées disponibles en Suède et à la réaction probable des autres producteurs en cas d'augmentation des prix par l'entité issue de la concentration;
  • n'accroîtra pas le risque de coordination en ce qui concerne la production et la vente en gros d'électricité en Suède, compte tenu notamment de la complexité d'une telle stratégie;
  • n'est pas susceptible d'engendrer des distorsions de concurrence indues pour les services auxiliaires en Suède, en raison notamment de la disponibilité de capacités inutilisées et/ou de l'expansion éventuelle de parties tierces, de la possibilité d'importer l'électricité et du fait que le gestionnaire du réseau s'emploie activement à accroître les possibilités, pour de nouveaux fournisseurs, de participer à ces marchés;
  • ne réduira pas sensiblement la liquidité du marché financier de l'électricité dans les pays nordiques ni ne conduira à une hausse des prix du négoce.

La Commission a par conséquent conclu que l'opération ne soulèverait de problèmes de concurrence sur aucun des marchés en cause

 

Les entreprises et les produits

Fortum est un groupe énergétique établi en Finlande, dont l'activité principale consiste en la production d'électricité et de chaleur dans les pays nordiques. Fortum exerce également des activités dans d'autres pays d'Europe, ainsi qu'en Russie et en Inde.

Uniper est un groupe énergétique basé en Allemagne, qui exerce des activités en Europe et en Russie et qui comprend les anciennes activités d'E.ON dans le domaine de la production d'électricité classique et des matières premières.

 

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

L'opération a été notifiée à la Commission le 7 mai 2018.

La Commission a pour mission d'apprécier les fusions et les acquisitions entre entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils (voir l'article 1er du règlement sur les concentrations) et d'empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'EEE ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations notifiées ne posent pas de problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À partir de la date de notification d'une opération, la Commission dispose en général d'un délai de 25 jours ouvrables pour décider d'autoriser cette opération (phase I) ou d'ouvrir une enquête approfondie (phase II).

Une version non confidentielle de la décision de ce jour sera disponible sous le numéro M.8660 dans le registre public des affaires de concurrence figurant sur le site internet de la Commission consacré à la concurrence.

 

IP/18/4187

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar