Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

L'Union européenne et l'Australie entament des négociations en vue d'un vaste accord commercial

Bruxelles, le 18 juin 2018

Aujourd'hui, la commissaire chargée du commerce, Cecilia Malmström, ainsi que le premier ministre australien, Malcolm Turnbull, et le ministre du commerce australien, Steven Ciobo, ont officiellement lancé des négociations en vue de la conclusion d'un accord commercial global et ambitieux entre l'Union européenne (UE) et l'Australie, dans la capitale australienne de Canberra.

L'objectif des négociations est de supprimer les obstacles au commerce des marchandises et des services, de créer des débouchés pour les petites et grandes entreprises ainsi que d'établir des règles ambitieuses conformes aux autres accords commerciaux de l'UE, et donc de contribuer à façonner le commerce mondial.

L'ouverture de négociations avec l'Australie fait partie du programme de l'UE en faveur d'un commerce ouvert et équitable. Elle fait suite à la conclusion des négociations avec le Japon l'année dernière et avec le Mexique ce printemps, ainsi qu'à l'entrée en vigueur de l'accord commercial UE-Canada en septembre de l'année dernière. Le futur accord entre l'UE et l'Australie consolidera davantage l'engagement de l'UE dans la région Asie-Pacifique.

La commissaire au commerce, Cecilia Malmström, a déclaré à ce sujet: «Je me réjouis à l'idée d'ajouter l'Australie au cercle sans cesse grandissant des partenaires commerciaux qui partagent notre vision des choses. En ces temps difficiles, il est réconfortant de voir que l'Australie se rallie à notre engagement en faveur d'un programme commercial positif et à l'idée que des accords commerciaux de qualité constituent une victoire pour les deux parties. Ces négociations se traduiront par un accord offrant des avantages clairs à la fois à l'UE et à l'Australie. Cela permettra d'accroître les débouchés économiques des entreprises, quelle que soit leur taille, et de créer des emplois.»

À la suite de l'annonce faite aujourd'hui, le premier cycle officiel de négociations entre les équipes de négociateurs des deux parties se déroulera à Bruxelles du 2 au 6 juillet.

L'Australie est l'une des économies du monde dont la croissance est la plus rapide. Elle a récemment négocié un accord global progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) avec dix autres pays de la région Pacifique. Le futur accord UE-Australie permettra aux entreprises européennes de concurrencer sur un pied d'égalité les entreprises des pays avec lesquels l'Australie a déjà conclu des accords commerciaux.

L'UE est déjà le deuxième partenaire commercial de l'Australie. Le commerce bilatéral de marchandises entre l'UE et l'Australie n'a cessé d'augmenter ces dernières années, pour atteindre près de 48 milliards d'euros l'année passée. Les secteurs qui constituent l'essentiel des exportations de l'UE vers l'Australie sont le matériel de transport, les machines et appareils, les produits chimiques, les denrées alimentaires et les services. Le commerce bilatéral des services s'élève à quelque 28 milliards d'euros. L'accord pourrait accroître les échanges de marchandises entre les deux partenaires de plus d'un tiers. Des informations sur les négociations, y compris des fiches thématiques, des exemples de petits exportateurs et d'autres documents sont disponibles en ligne.

Visite de la commissaire Malmström en Australie

À l'occasion de son voyage en Australie, la commissaire rencontrera aussi le gouverneur général d'Australie, Peter Cosgrove, la ministre des affaires étrangères, Julie Bishop, le ministre de l'agriculture, David Littleproud, ainsi que des membres de l'opposition. Aujourd'hui, elle assurera également à l'Australian National University la conférence Schuman 2018 intitulée EU-Australia: A Global Alliance for Trade.

La commissaire Malmström participera à une table ronde avec des entreprises australiennes et rencontrera des entreprises européennes actives en Australie. Avec l'ambassadeur de l'UE, Michael Pulch, la commissaire aura également l'occasion de rencontrer des membres de la société civile australienne, y compris des représentants d'organisations de lutte contre le changement climatique et de défense des droits de l'homme, des syndicats et du monde universitaire.

Mardi, à Sydney, elle visitera le siège de Cicada Innovations, un incubateur de start-up de haute technologie, où elle rencontrera des start-up œuvrant dans des domaines tels que la robotique, la technologie Wi-Fi de nouvelle génération et les fournitures médicales.

Après sa visite en Australie, la commissaire Malmström se rendra à Wellington, où elle lancera ce jeudi (21 juin) les négociations commerciales entre l'UE et la Nouvelle-Zélande.

Historique du dossier

Le 22 mai, le Conseil de l'Union européenne a adopté la décision autorisant l'ouverture de négociations en vue d'un accord commercial entre l'UE et l'Australie.

Jusqu'à présent, l'UE et l'Australie ont inscrit leurs relations économiques et commerciales dans le cadre de partenariat UE-Australie de 2008.

Pour en savoir plus

Vidéo et photos de la visite, y compris de la conférence de presse, des réunions et des visites d'entreprises

Les négociations commerciales entre l'UE et l'Australie - Site internet spécifique

Fiche d'information

Témoignages d'exportateurs

IP/18/4164

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar