Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Concentrations: la Commission autorise l'acquisition de General Electric Industrial Solutions par ABB

Bruxelles, le 1er juin 2018

La Commission européenne a autorisé, en vertu du règlement de l'UE sur les concentrations, l'acquisition de GEIS par ABB, qui fournissent toutes deux des produits et systèmes électriques au niveau mondial. Elle a conclu que l'opération ne poserait aucun problème de concurrence sur les marchés concernés au sein de l'Espace économique européen.

ABB Asea Brown Boveri Ltd («ABB») et General Electric Industrial Solutions(«GEIS») sont présentes, au niveau mondial, dans la fabrication et la vente de composants et de systèmes électriques.

La Commission a procédé à une vaste enquête sur un grand nombre de marchés et est parvenue à la conclusion suivante:

  • tant ABB que GEIS sont présentes dans la conception, la fabrication et la vente de produits basse et moyenne tensions pour des applications industrielles, commerciales et résidentielles, ainsi que de systèmes sûrs de protection électrique et de transformateurs. Toutefois, leurs zones géographiques d'activité respectives sont complémentaires, ABB étant plus implantée en Europe et GEIS aux États-Unis;
  • en ce qui concerne le chevauchement de marchés dans l'Espace économique européen (EEE), la Commission a estimé que l'opération ne posait pas de problèmes significatifs pour les raisons suivantes: i) la combinaison des portefeuilles d'ABB et de GEIS n'accroît pas sensiblement la concentration en ce qui concerne un certain nombre de catégories de produits; ii) l'entité issue de la concentration restera confrontée à une concurrence effective de la part de plusieurs concurrents de grande envergure et spécialisés et de fournisseurs spécialisés ou locaux; iii) les produits sur ces marchés sont généralement homogènes et donc interchangeables entre marques concurrentes. Les clients ont également globalement confirmé qu'il restera suffisamment d'autres sources d'approvisionnement dans l'EEE à l'issue de l'opération;
  • sur les marchés où les entreprises parties à la concentration sont présentes à différents niveaux de la chaîne d'approvisionnement, la Commission a estimé que ces dernières ne seraient pas en mesure d'exclure les concurrents, notamment parce que d'autres fournisseurs continueront d'opérer sur le marché.

La Commission a donc conclu que l'opération envisagée ne poserait aucun problème de concurrence sur l'un ou l'autre des marchés concernés.

Les entreprises et les produits

ABB est une entreprise basée en Suisse et présente dans le secteur des technologies d'énergie et d'automation. Elle est au service de ses clients dans les utilités, l'industrie, le transport et les infrastructures au niveau mondial, et ce par l'intermédiaire de quatre divisions: i) Produits d'électrification, la division concernée en l'espèce; ii) Composants pour automatisation et machinerie; iii) Automatisation de procédés; et iv) Réseaux électriques.

GEIS est une division de l'entreprise américaine General Electric Company, qui est présente dans la conception, la fabrication et la vente de produits électriques basse et moyenne tensions, ainsi que de solutions pour les applications industrielles, commerciales et résidentielles. GEIS se divise en quatre unités d'activité: i) Solutions techniques; ii) Produits; iii) Solutions configurées; et iv) Solutions intégrées.

Règles et procédures en matière de contrôle des concentrations

L'opération a été notifiée à la Commission le 20 avril 2018.

La Commission a pour mission d'apprécier les fusions et les acquisitions entre entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils (voir l'article 1er du règlement sur les concentrations) et d'empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'EEE ou une partie substantielle de celui-ci.

La grande majorité des concentrations notifiées ne posent pas de problème de concurrence et sont autorisées après un examen de routine. À partir de la date de notification d'une opération, la Commission dispose en général d'un délai de 25 jours ouvrables pour décider d'autoriser cette opération (phase I) ou d'ouvrir une enquête approfondie (phase II).

Des informations plus détaillées seront disponibles sur le site web de la DG Concurrence, dans le registre public des affaires de concurrence de la Commission, sous le numéro M.8678.

IP/18/4028

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar