Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Budget de l'UE: La Commission propose de doubler le financement du programme Erasmus

Bruxelles, le 30 mai 2018

Dans le cadre du prochain budget à long terme de l'UE pour la période 2021-2027, la Commission européenne propose de doubler le financement du programme Erasmus pour le faire passer à 30 milliards d'euros.

Le programme Erasmus permet d'ores et déjà à des millions de jeunes Européens d'étudier, d'apprendre ou de se former à l'étranger, tout en renforçant leur expérience et leur connaissance de l'Europe et en améliorant leurs futures chances sur le marché de l'emploi. Grâce au doublement de ses moyens financiers, le programme Erasmus sera encore plus efficace par rapport à de grands objectifs politiques tels que la construction d'un espace européen de formation, d'ici à 2025, en renforçant l'autonomie des jeunes et en encourageant une identité européenne à travers les politiques de la jeunesse, de l'éducation et de la culture. 

Jyrki Katainen, vice-président de la Commission pour l'emploi, la croissance, l'investissement et la compétitivité, a déclaré à ce propos: «Nous devons renforcer Erasmus, qui figure depuis plus de 30 ans parmi les programmes les plus importants de l'UE, dans la mesure où il montre à tous ce que représente l'intégration européenne. Il constitue l'essence même d'une Europe sans frontières. À travers Erasmus, nous donnons davantage d'opportunités à nos jeunes. C'est la raison pour laquelle nous proposons de doubler le financement du programme. Chaque euro que nous investissons dans Erasmus est un investissement dans notre avenir — dans l'avenir d'un jeune, d'un enseignant ou d'un stagiaire et dans l'avenir de l'Europe. En tant qu'ancien étudiant Erasmus, je parle en connaissance de cause.»

Tibor Navracsics, commissaire pour l'éducation, la culture, la jeunesse et le sport, a ajouté: «Je suis très fier que cette Commission ait proposé de doubler le budget d'Erasmus, ce qui représente – et de loin – la plus forte hausse que nous avons proposée pour tout programme dans le cadre du budget de l'UE. Nous devons faire preuve d'audace. Le présent programme soutiendra les grandes ambitions que nous nourrissons en vue de renforcer l'autonomie des jeunes, la constitution d'un espace européen de formation et le renforcement de l'identité européenne. J'appelle les États membres et le Parlement européen à nous soutenir et à veiller à ce que nous puissions créer le meilleur avenir possible pour nos concitoyens».

La Commission propose de faire passer le budget Erasmus à 30 milliards d'euros pour la période 2021-2027, dont 25,9 milliards d'euros pour l'éducation et la formation, 3,1 milliards pour la jeunesse et 550 millions en faveur du sport.

La proposition de la Commission vise à:

  • augmenter le nombre de bénéficiaires: le doublement du budget du programme permettra de soutenir jusqu'à 12 millions de personnes entre 2021 et 2027 — soit trois fois plus qu'au cours de la présente période de financement. Parmi les bénéficiaires figureront des écoliers, des étudiants de l'enseignement supérieur, des stagiaires, des enseignants, des formateurs, des animateurs de jeunesse, des éducateurs sportifs et des apprenants dans l'enseignement et la formation professionnels ainsi que des professionnels dans l'éducation et la formation des adultes, notamment ceux qui participent à ErasmusPro;

  • tendre la main aux personnes issues de tous les milieux sociaux: grâce à de nouveaux formats et un accès plus facile pour les organisations locales ou de petite taille, le nouveau programme facilitera la participation des personnes issues de milieux défavorisés;

  • renforcer les relations de l'Union avec le reste du monde: la mobilité et la coopération avec les pays tiers seront également renforcées, grâce à une combinaison de mobilité physique et virtuelle;

  • mettre l'accent sur les études prospectives: le renforcement du programme permettra d'accorder une plus grande attention à l'étude de domaines tels que les énergies renouvelables, le changement climatique, l'environnement, l'intelligence artificielle ou l'ingénierie;

  • promouvoir une identité européenne à travers une expérience de voyage: la nouvelle initiative DiscoverEU offrira aux jeunes la possibilité de découvrir la diversité et le patrimoine culturel de l'Europe.

Prochaines étapes

La conclusion rapide d'un accord sur le budget à long terme de l'UE et sur ses propositions sectorielles est essentielle pour veiller à ce que les fonds de l'UE soient mis à contribution sur le terrain, dans les meilleurs délais.

Tout retard pourrait porter préjudice à la mise en œuvre de la première année du programme Erasmus, ce qui signifierait que près d'un million de personnes ne pourraient pas se rendre à l'étranger et que des centaines de milliers de projets financés par l'UE dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport ne pourraient pas être lancés en temps voulu.

Un accord sur le prochain budget à long terme en 2019 permettrait d'assurer une transition sans heurts par rapport au présent budget à long terme (2014-2020) et assurerait la prévisibilité et la continuité du financement, pour le bénéfice de tous.

Historique du dossier

La proposition pour le programme Erasmus fait partie du chapitre «Investir dans les ressources humaines» de la proposition de budget à long terme présentée par la Commission le 2 mai 2018.

L'actuel programme Erasmus +, doté d'un budget de 14,7 milliards d'euros couvre la période 2014-2020. Créé en 1987, le programme Erasmus a soutenu à ce jour plus de 9 millions d'étudiants, d'élèves, d'apprentis et de bénévoles.

Pour en savoir plus

Propositions législatives & fiches d'information 

Site web Erasmus

 

 

 

IP/18/3948

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar