Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE octroie une aide de 62 millions d'euros à l'Afrique du Sud pour stimuler la création d'emplois, le développement des petites entreprises et une meilleure gouvernance

Bruxelles, le 6 avril 2018

En déplacement en Afrique du Sud, le commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, rencontre le ministre des finances, M. Nhlanhla Nene, ainsi que la ministre chargée du développement des petites entreprises, M me Lindiwe Zulu.

En déplacement en Afrique du Sud, le commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, M. Neven Mimica, rencontre le ministre des finances, M. Nhlanhla Nene, ainsi que la ministre chargée du développement des petites entreprises, Mme Lindiwe Zulu.

À cette occasion, le commissaire Mimica a fait la déclaration suivante: «Dix ans après l'établissement d'un partenariat stratégique avec l'Afrique du Sud, l'Union européenne poursuit activement son dialogue avec le pays, un acteur régional et mondial de premier plan. Nous nous réjouissons à la perspective d'intensifier nos relations avec le président, M. Ramaphosa, et son gouvernement. La lutte contre le chômage, la pauvreté et les inégalités sont au centre de notre programme d'action commun et je suis heureux de lancer, à l'occasion de ma visite, deux programmes, dotés, au total, d'un budget de 62 millions d'euros, qui vont dans le sens de ces priorités. Nous avons à cœur de poursuivre nos travaux conjoints au-delà de 2020 avec de nouvelles approches innovantes.»

Le nouveau «programme de promotion de l'emploi par le soutien des micro, petites et moyennes entreprises pour l'Afrique du Sud», d'un montant de 52 millions d'euros, contribuera à stimuler la création d'emplois en Afrique du Sud en soutenant le plan de développement national du pays à l'horizon 2030, qui prévoit que les petites entreprises et les entreprises émergentes créeront 90 % des nouveaux emplois dans le pays d'ici à 2030. Ce nouveau programme, qui sera mis en œuvre par le ministère sud-africain chargé du développement des petites entreprises, permettra de réduire le coût de l'activité commerciale pour les petites entreprises, de renforcer les compétences en matière de gestion, de production et de commercialisation et d'améliorer l'accès au financement en réduisant les risques liés aux prêts destinés au développement des entreprises et en maintenant les taux d'intérêt à un niveau raisonnable.

Le nouveau «programme de renforcement du contrôle parlementaire», d'un montant de 10 millions d'euros, renforcera la démocratie et la bonne gouvernance, en permettant au Parlement national et aux assemblées provinciales de remplir efficacement leur mission essentielle, qui est de légiférer, d'exercer le contrôle et de garantir la participation publique.

La visite du commissaire Mimica a lieu un mois après la formation du nouveau gouvernement du président Ramaphosa. Outre les ministres Nene et Zulu, M. Mimica rencontrera également des représentants des États membres de l'UE et des acteurs du développement. Il se rendra sur le lieu d'un projet financé par l'UE, dont l'objectif est de développer les compétences des mères de famille au chômage en matière de commerce traditionnel, et visitera le site historique de Liliesleaf, qui a joué un rôle important dans la vie de Nelson Mandela, dont on célèbre cette année le centième anniversaire de la naissance.

Contexte

L'UE est un partenaire de longue date de l'Afrique du Sud et a longtemps soutenu la lutte contre l'apartheid. La coopération a commencé au niveau gouvernemental avec l'avènement de la démocratie en 1994 et elle s'est intensifiée rapidement pour aboutir à l'établissement d'un partenariat stratégique en 2007.

À l'heure actuelle, la coopération bilatérale avec l'Afrique du Sud (2014-2020) se concentre sur trois secteurs prioritaires: la création d'emplois, l'éducation, la formation et l'innovation ainsi que la mise en place d'un État capable et tourné vers le développement. L'enveloppe totale allouée par l'UE pour cette période s'élève à 268 millions d'euros.

Pour en savoir plus

DEVCO - Afrique du Sud

Délégation de l'UE en Afrique du Sud

IP/18/2663

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar