Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE est prête à accélérer son soutien au Zimbabwe au cours de son processus de transition

Bruxelles, le 9 avril 2018

En déplacement au Zimbabwe, M. Neven Mimica, commissaire chargé de la coopération internationale et du développement, rencontre le président, M. Emmerson Mnangagwa, et se rend sur le site de projets financés par l'UE.

De nouveaux programmes d'aide, financés par l'UE à hauteur de 23 millions d'euros, seront lancés pour améliorer l'accès de la population aux services de santé ainsi que les moyens de subsistance. Cette visite se déroule avant les élections qui devraient avoir lieu au Zimbabwe à la mi-2018. À cette occasion, le commissaire Mimica a déclaré ce qui suit: «Je suis ici pour montrer à la population et aux autorités zimbabwéennes que l'UE est prête à accélérer son soutien à la transition vers la démocratie et la prospérité. Je suis également heureux de lancer de nouveaux programmes d'aide de l'UE dans les domaines de la santé et de la création d'emplois, pour un montant total de 23 millions d'euros. Alors que le Zimbabwe ouvre un nouveau chapitre de son histoire, nous comptons sur les autorités pour saisir cette occasion unique et relever les défis politiques et économiques auxquels le pays est confronté.»

La majeure partie de l'aide financière annoncée ce jour (20,6 millions d'euros) sera consacrée à garantir un accès équitable à des services de santé de qualité pour les femmes et les enfants. L'objectif est notamment de réduire la mortalité maternelle, de faire baisser de moitié les retards de croissance et de faire reculer la mortalité des enfants de moins de cinq ans. L'aide visera aussi à lutter contre le VIH et le SIDA, le paludisme et d'autres maladies très répandues. Des efforts seront en outre déployés pour améliorer l'accès des femmes à la santé génésique et sexuelle et aux droits connexes. Les fonds contribueront à l'action des agences des Nations unies, de l'UNICEF et de la FNUAP, par l'intermédiaire du Fonds multidonateurs de développement de la santé.

Par ailleurs, un programme de 2,8 millions d'euros mené conjointement avec l'ONG «Save the Children» aidera les associations sur le terrain à œuvrer en faveur de l'amélioration des moyens de subsistance de 15 000 jeunes femmes et jeunes hommes.

La visite du commissaire Mimica a lieu moins de six mois après l'arrivée au pouvoir du président Mnangagwa et de son nouveau gouvernement, qui se sont résolument prononcés en faveur de réformes et d'un dialogue avec la communauté internationale. Elle a déjà fourni 11 millions d'euros pour aider la commission électorale du Zimbabwe et les acteurs de la société civile à préparer le processus électoral.

Contexte

Le Zimbabwe et l'UE ont repris leur coopération bilatérale au développement depuis février 2015. Auparavant, la coopération de l'UE avec le gouvernement avait été suspendue en raison de graves violations des droits de l'homme, des principes démocratiques et de l'état de droit. Malgré cette situation, une assistance directe a continué à être fournie à la population zimbabwéenne par des partenaires de confiance et des ONG. Ces quinze dernières années, l'UE et ses États membres ont déboursé plus de 2 milliards d'euros en faveur du Zimbabwe. Même lorsque la coopération bilatérale a été suspendue entre 2002 et 2014, la Commission européenne a continué à octroyer à elle seule plus de 700 millions d'euros d'aide directe à la population du pays, notamment dans les domaines de l'aide humanitaire, de l'éducation, de la santé, de l'agriculture et de la sécurité alimentaire.

La coopération au développement avec le Zimbabwe au titre du 11e FED (2014-2020), d'un montant de 234 millions d'euros, se concentre sur les secteurs prioritaires de la santé, du développement économique fondé sur l'agriculture, de la gouvernance et du renforcement des institutions. L'UE a par ailleurs mobilisé plus de 25 millions d'euros pour aider le pays à faire face à diverses catastrophes naturelles ainsi qu'à la sécheresse qui a sévi en 2016/2017.

Pour en savoir plus

MEMO - Coopération au développement de longue date entre l'UE et le Zimbabwe

DEVCO - Zimbabwe

Délégation de l'UE au Zimbabwe

IP/18/2642

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar