Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Pratiques anticoncurrentielles: la Commission salue les mesures prises par Amazon/Audible et Apple pour renforcer la concurrence dans le domaine de la distribution d'audiolivres

Bruxelles, le 19 janvier 2017

La Commission européenne salue un accord mettant fin à toute obligation d'exclusivité concernant la fourniture et la distribution d'audiolivres entre la filiale d'Amazon, Audible, et Apple. Cette mesure devrait renforcer la concurrence dans le secteur de la distribution d'audiolivres téléchargeables en Europe.

Aux termes de l'accord entre Amazon/Audible et Apple concernant la suppression de ces obligations d'exclusivité, qui fait suite à des contacts avec la Commission et l'Office fédéral des ententes allemand, Audible peut fournir ses audiolivres téléchargeables à des plateformes tierces, Apple peut acquérir des audiolivres auprès d'autres fournisseurs et les éditeurs et les agrégateurs de contenus pourront conclure des accords de distribution directement avec Apple.

Audible et iTunes store (Apple) sont deux des principaux distributeurs mondiaux d'audiolivres téléchargeables auxquels ont accès les consommateurs. Audible, filiale d'Amazon depuis 2008, est le premier vendeur et producteur mondial d'audiolivres téléchargeables et d'autres contenus audio. iTunes store, application d'Apple intégrée aux appareils de la marque, permet aux consommateurs d'acheter et de télécharger du contenu, y compris des audiolivres.

Le 5 janvier 2017, Audible et Apple sont convenus de supprimer toutes les obligations d'exclusivité régissant la fourniture et la distribution d'audiolivres. Ces obligations d'exclusivité, qui existaient déjà avant l'acquisition d'Audible par Amazon en 2008, obligeaient Apple à se fournir exclusivement auprès d'Audible et Audible à ne pas fournir de plateformes de musique numériques autres que l'iTunes store d'Apple. La suppression de ces obligations d'exclusivité permettra d'accroître la concurrence sur un marché innovant et en rapide évolution et donnera aux consommateurs européens un accès plus large aux audiolivres téléchargeables.

La Commission européenne s'est penchée sur l'accord d'exclusivité après avoir reçu une plainte de l'association allemande des éditeurs et des libraires (la Börsenverein des Deutschen Buchhandels), qui s'oppose à diverses pratiques d'Audible, notamment la fourniture exclusive d'audiolivres à l'iTunes store d'Apple. Une plainte fortement similaire a été déposée par la même association auprès de l'Office fédéral des ententes allemand, qui a ouvert une enquête sur Audible et Apple le 16 novembre 2015.

Dans cette affaire, la Commission a collaboré étroitement avec l'Office fédéral des ententes allemand. Ce dernier a également salué aujourd'hui l'accord entre Amazon et Apple.

IP/17/97

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar