Navigation path

Left navigation

Additional tools

Commission européenne - Communiqué de presse

Dimension sociale de l'Europe: le président Juncker et le premier ministre Löfven présentent la voie à suivre après le sommet social

Bruxelles, le 28 novembre 2017

Moins de deux semaines après le sommet social, qui s'est tenu le 17 novembre à Göteborg, les deux organisateurs du sommet, à savoir M. Juncker, le président de la Commission européenne, et M. Löfven, le premier ministre suédois, dressent le bilan de ses résultats.

Le rapport final publié aujourd'hui servira pour préparer le suivi du sommet, qui débutera avec le Conseil européen de décembre. Les discussions qui ont eu lieu entre les chefs d'État ou de gouvernement lors du sommet ont fait apparaître une large communauté de vue sur la nécessité, pour l'Europe, de se doter d'une dimension sociale forte et concrète. Pour les années à venir, il sera essentiel de lutter contre les difficultés que connaissent les marchés du travail ainsi que de se concentrer à la fois sur le développement économique et sur le développement social. Le sommet a constitué un premier jalon dans le débat sur l'avenir de l'Europe, comme précisé dans la Feuille de route pour une Union plus unie, plus forte et plus démocratique du Président Juncker et la première étape sur le chemin qu'il reste à parcourir avant la réunion des dirigeants de l'UE à Sibiu qui se tiendra le 9 mai 2019.

Le président de la Commission européenne, M. Jean-Claude Juncker, a déclaré à ce propos: «Le sommet social a constitué un tournant dans le débat sur l'avenir de l'Europe. Le message qu'il a envoyé est clair: une Union plus forte, plus démocratique et plus équitable repose nécessairement sur des emplois équitables, une croissance inclusive et l'égalité des chances. En proclamant le socle européen des droits sociaux, toutes les institutions et tous les dirigeants de l'UE ont fait de la défense des droits de nos citoyens dans un monde qui évolue rapidement notre responsabilité conjointe. Maintenant, il est temps de passer à l'action. Et cela commence avec le Conseil européen de décembre. And you can be sure that the European Commission will continue to play a strong role in this endeavour, notably through the country specific recommendations in the European Semester process."

Le premier ministre suédois, Stefan Löfven, a ajouté: «Le moment est venu pour une Europe sociale. Nous devons améliorer les conditions de vie et de travail des citoyens et en même temps accroître notre compétitivité dans l'économie mondiale

Lors du sommet, les participants ont réaffirmé que la lutte contre les difficultés que connaissent nos marchés du travail à tous les niveaux relève de leur responsabilité conjointe. Le socle européen des droits sociaux a été proclamé lors du sommet par le Parlement européen, le Conseil et la Commission comme une incarnation de cet engagement conjoint. Dans l'esprit du socle européen, les participants au sommet sont convenus que la nécessaire convergence de nos économies et de nos sociétés devait être favorisée en déployant des efforts à tous les niveaux, y compris celui des partenaires sociaux. Il convient de prendre des mesures supplémentaires pour améliorer l'accès aux marchés du travail, accroître le nombre d'hommes et de femmes en activité, garantir des conditions d'emploi et de travail équitables et soutenir la transition professionnelle en investissant dans le capital humain, tout en tenant compte de la diversité des traditions sociales à travers l'Europe.

Plus spécifiquement, le sommet a été l'occasion de rappeler la nécessité de donner la priorité à la dimension humaine en déployant des efforts conjoints à tous les niveaux, et de continuer à développer la dimension sociale de l'Union en s'appuyant sur une volonté commune et sur les compétences établies. Dans un premier temps, il conviendrait de prendre les mesures suivantes:

En décembre, dans le prolongement du sommet de Göteborg, le Conseil européen s'intéressera à la dimension sociale du débat sur l'avenir de l'Europe. En tant que co-organisatrice du sommet social, la Commission européenne continuera à jouer son rôle dans ces débats. Le Semestre européen pour la coordination des politiques devrait constituer le cadre principal permettant de faire avancer les débats sur la dimension sociale.

Contexte

Les chefs d'État ou de gouvernement européens se sont réunis à Göteborg, le 17 novembre 2017, avec les institutions de l'UE, les partenaires sociaux, la société civile, des étudiants et d'éminents experts lors du sommet social pour une croissance et des emplois équitables, organisé par le gouvernement suédois et la Commission européenne.

Huit mois après les célébrations du 60e anniversaire des traités de Rome, le sommet a constitué une occasion extraordinaire, pour les dirigeants et les parties prenantes, de discuter de sujets qui touchent à la vie quotidienne des citoyens. En tant que tel, il a contribué à alimenter le débat sur l'avenir de l'UE, qui a été lancé lors du sommet de Bratislava et façonné par le livre blanc de la Commission européenne et les cinq documents de réflexion qui y ont fait suite, notamment celui consacré à la dimension sociale de l'Europe, présenté plus tôt cette année.

Les participants au sommet ont porté leur attention sur la manière de stimuler une croissance inclusive, de créer des emplois équitables et de promouvoir l'égalité des chances pour l'ensemble des hommes et des femmes, en reconnaissant les défis communs et la richesse des expériences vécues à travers l'Europe. Les discussions se sont déroulées selon un schéma unique, ouvert et interactif, qui a permis d'entendre différents points de vue et d'examiner différentes solutions, tout en tenant compte des défis communs et des spécificités du contexte et des priorités nationaux. Des diffusions en direct ont permis aux citoyens de toute l'Europe de suivre les débats en temps réel. Le sommet a également été le théâtre de la proclamation conjointe du socle européen des droits sociaux par le Parlement européen, le Conseil et la Commission européenne. Cette proclamation a envoyé un message fort d'unité et de volonté politique.

Pour en savoir plus

Rapport final sur le sommet social

Site web consacré au sommet social pour une croissance et des emplois équitables

Documents destinés à alimenter les trois séances de travail du sommet sur la façon de promouvoir une croissance et des emplois équitables à l'avenir

Fiches d'information de la Commission sur le sommet social pour une croissance et des emplois équitables

Site web consacré au socle européen des droits sociaux

 

 

 

IP/17/4973

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar