Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE IT

Commission européenne - Communiqué de presse

Solidarité avec l'Italie: Les fonds de l'Union soutiennent les efforts de reconstruction en Ombrie, notamment celle de la basilique San Benedetto

Bruxelles, le 21 novembre 2017

La Commission allouera 28 millions d'EUR provenant du budget de la politique de cohésion afin de relancer l'activité économique dans la région d'Ombrie, qui a été touchée par de graves tremblements de terre; sur ce montant, 5 millions d'EUR seront consacrés à la restauration de la basilique San Benedetto à Norcia.

À cela s'ajoutera un soutien d'un montant correspondant consenti par l'Italie. Au total, ce sont 400 millions d'EUR provenant du budget de l'Union et des budgets nationaux, dont un total de 10 millions d'EUR pour la reconstruction de la basilique, qui viendront soutenir les efforts de reconstruction et redynamiser l'économie dans les quatre régions – les Abruzzes, le Latium, les Marches et l'Ombrie – frappées par les tremblements de terre de 2016 et 2017.

Mme Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, s'est exprimée en ces termes: «Ainsi que l'a déclaré le président Juncker, la reconstruction, à Norcia, de ce joyau du patrimoine européen au moyen de fonds provenant de la politique de cohésion sera un témoignage durable de la solidarité de l'Union avec l'Italie. L'histoire de la basilique Saint-Benoît de Nursie (Norcia en italien), patron de l'Europe, à laquelle de jeunes volontaires français, grecs ou hongrois permettront de retrouver toute sa beauté, inspirera les générations futures d'Européens.»

Les fonds proviennent du 1,6 milliard supplémentaire que l'Italie va recevoir au titre de la politique de cohésion dans le cadre de l'«ajustement technique», c'est-à-dire le réexamen à mi-parcours de l'ensemble des enveloppes en faveur de la politique de cohésion réalisé afin de tenir compte de l'incidence de la crise économique et financière.

La Commission a approuvé la modification du programme régional de la politique de la cohésion pour l'Ombrie, où se situe la ville de Norcia, en vue d'inclure le financement supplémentaire et les nouvelles priorités en matière d'investissements. Les programmes régionaux concernant le Latium, les Marches et les Abruzzes seront bientôt soumis à la même procédure.

En Ombrie, les fonds supplémentaires issus de la politique de cohésion contribueront à renforcer la résilience sismique dans les écoles ainsi que l'efficacité énergétique, à soutenir les entreprises locales et à financer la restauration des fleurons du patrimoine culturel, dont la basilique, afin de relancer le tourisme.

Contexte

En novembre 2016, alors que l'Italie avait déjà été frappée par des tremblements de terre dévastateurs en août et en octobre 2016 et avant qu'elle ne soit à nouveau touchée en janvier 2017, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait déclaré: «L'Union doit mobiliser des fonds afin d'aider nos amis italiens à surmonter les conséquences des tremblements de terre. C'est aussi un devoir pour l'Europe. Il s'agit avant tout de venir en aide aux personnes touchées, mais également d'agir en faveur du patrimoine culturel détruit par les tremblements de terre. La belle cathédrale de Norcia en est un exemple. Je souhaiterais que l'Union contribue à sa reconstruction.»

En plus de cet engagement dont la Commission s'acquitte aujourd'hui, de jeunes volontaires du corps européen de solidarité sont arrivés à Norcia en août 2017 pour prêter main forte à la population et aider à la reconstruction de la ville, et notamment de la basilique Saint-Benoît (San Benedetto), une contribution précieuse et déterminante avant l'avènement, en 2018, de l'année européenne du patrimoine culturel.

L'Union a proposé plusieurs volets de soutien en faveur de l'Italie à la suite des séismes, dont une aide financière de 1,2 milliard d'EUR au titre du Fonds de solidarité de l'Union, la somme la plus élevée jamais mobilisée en faveur d'un pays dans le cadre de ce Fonds.

Pour en savoir plus

IP/17/4710

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar