Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Rapport de l'UE: l'évaluation des réformes entreprises par l'Ukraine révèle des progrès considérables, mais aussi la nécessité d'en accélérer la mise en œuvre pour en tirer pleinement parti

Bruxelles, le 15 novembre 2017

Dans leur rapport, le Service européen pour l'action extérieure et la Commission européenne soulignent que l'Ukraine a poursuivi la mise en œuvre d'un certain nombre de réformes définies dans son programme d'association en 2017, certaines ayant abouti à des réussites majeures.

D'autres domaines ont enregistré moins de progrès, de sorte qu'il est nécessaire d'accélérer la mise en œuvre afin que la population ukrainienne ressente un véritable changement.

«Depuis le rapport de l'année passée, nous avons pu fêter plusieurs succès, attendus de longue date, avec nos amis ukrainiens. Notre accord d'association, fruit du choix fondamental posé par la population ukrainienne, est entré en vigueur, et les citoyens ukrainiens bénéficient désormais de l'exemption de visa pour les séjours de courte durée dans un pays de l'espace Schengen. Ces avancées majeures ont rapproché les citoyens ukrainiens et les citoyens de l'Union européenne. Nous attendons maintenant l'accélération du rythme de mise en œuvre des réformes, de sorte que la population ukrainienne puisse profiter de notre partenariat. Pour ce faire, l'Ukraine peut compter sur le soutien de l'Union européenne», a déclaré la haute représentante/vice-présidente Mme Federica Mogherini.

«Nous restons convaincus de l'engagement fondamental du président, du gouvernement et du parlement du pays en faveur de réformes profondes. Il va de soi que ce n'est pas un long fleuve tranquille: la corruption est profondément enracinée et des intérêts particuliers doivent être remis en cause. C'est naturellement un parcours semé d'embûches, et nous devons y faire face. Nous sommes parfois critiques, et nous insistons sur certaines conditions. Pour autant, nous avons conscience du degré de changement déjà atteint par l'Ukraine, les acquis engrangés au cours de ces trois dernières années étant supérieurs à ceux des décennies précédentes, et ce dans des conditions très difficiles. L'Union européenne restera aux côtés de l'Ukraine», a déclaré le commissaire pour la politique européenne de voisinage et les négociations d'élargissement, Johannes Hahn.

Le deuxième rapport conjoint de mise en œuvre relatif à l'association en ce qui concerne l'Ukraine, publié en prélude au Conseil d'association UE-Ukraine prévu le 8 décembre 2017, fait le bilan de l'engagement du pays au titre de l'accord d'association depuis la dernière réunion du Conseil d'association qui s'est tenue en décembre 2016. Il met l'accent sur les grandes évolutions et les principales réformes allant dans le sens des priorités stratégiques fixées d'un commun accord par l'UE et l'Ukraine.

Au cours de l'année 2017, les autorités ont mis en place des mécanismes de coordination stratégique, de pilotage et de contrôle de la mise en œuvre de l'accord d'association, avec pour effet que la mise en œuvre n'a pas progressé de manière égale dans les différents secteurs. Les auteurs du rapport soulignent qu'il est urgent de rationaliser les divers champs des réformes en Ukraine et d'accélérer leur mise en œuvre en 2018.

Ils expliquent dans les grandes lignes que l'Ukraine a continué de mettre en œuvre les réformes structurelles, ce qui a donné naissance à des tendances positives dans les domaines socio-économiques, malgré des défis tant intérieurs qu'extérieurs. L'année 2017 a également vu d'importantes évolutions d'ordre législatif dans des domaines tels que le marché de l'énergie, l'efficacité énergétique, l'environnement, l'enseignement et la décentralisation. Par ailleurs, des réformes majeures ont été lancées, notamment dans les domaines des retraites, des soins de santé et de la sécurité alimentaire. La réforme de la justice s'est poursuivie avec l'adoption d'une nouvelle loi sur la Cour constitutionnelle et la création de la nouvelle Cour suprême. La mise en œuvre de la stratégie pour la réforme de l'administration publique a avancé, tandis que la refondation des organes répressifs se poursuit.

Il est souligné, dans le rapport, que l'Ukraine a continué de progresser dans la lutte contre la corruption, mais que d'autres mesures s'imposent si le pays veut transformer ces avancées en bénéfices concrets. Par exemple, les déclarations de patrimoine électroniques soumises il y a près d'un an par des personnalités et fonctionnaires de premier plan doivent encore être analysées. De même, le nombre de condamnations dans les affaires de corruption présumée à forte visibilité reste bas; l'instauration rapide d'une juridiction anticorruption, conformément à la recommandation de la Commission de Venise, serait essentielle à cet égard.

Dans le rapport, le SEAE et la Commission reconnaissent les mesures fermes prises sans relâche par les autorités ukrainiennes, avec le concours des partenaires internationaux, qui ont abouti à une stabilisation consolidée de l'économie. En conséquence, en septembre 2017, l'Ukraine est revenue sur les marchés internationaux des capitaux après quatre ans d'absence, levant plus de 2,5 milliards d'euros (3 milliards de dollars) sur quinze ans. Grâce à la zone de libre-échange approfondi et complet, les entreprises d'Ukraine et de l'UE bénéficient d'un accès préférentiel, et stable, au marché. Les échanges commerciaux globaux de l'Ukraine avec l'UE ont augmenté de 28,4 % au cours de la période janvier-juillet 2017 par rapport à la même période en 2016.

L'Union européenne continue d'apporter son soutien sans réserve à l'indépendance, à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de l'Ukraine. Nous condamnons et ne reconnaissons pas l'annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol par la Fédération de Russie. L'Union européenne continue également de soutenir les efforts diplomatiques visant à trouver une solution pacifique durable au conflit dans l'Est de l'Ukraine par la mise en œuvre intégrale des accords de Minsk.

 

 

Pour en savoir plus:

Texte intégral du rapport conjoint

Fiche d'information sur les relations UE-Ukraine

Site web de la délégation de l'Union européenne en Ukraine

Page web du sommet UE-Ukraine (12-13 juillet 2017)

Site web du groupe de soutien pour l'Ukraine de la Commission européenne

Site internet des relations commerciales UE-Ukraine

IP/17/4645

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar