Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

Rapport de l'UE: la Géorgie tient ses engagements en matière de réforme

Bruxelles, le 10 novembre 2017

La mise en œuvre, par la Géorgie, de son programme d'association en 2017, avec l'appui de l'Union européenne, confirme l'attachement du pays à l'association politique et à l'intégration économique avec l'UE.

Ces progrès sont exposés en détail dans le deuxième rapport conjoint de mise en œuvre relatif à l'association en ce qui concerne la Géorgie publié aujourd'hui par le Service européen pour l'action extérieure et la Commission européenne dans la perspective du Conseil d'association UE-Géorgie qui se tiendra le 8 décembre 2017.

«L'Union européenne et la Géorgie ont investi beaucoup dans un partenariat fort qui s'approfondit de jour en jour et apporte de grands avantages à nos citoyens. Depuis mars dernier, les citoyens géorgiens peuvent séjourner brièvement dans l'espace Schengen sans visa, les échanges entre nos étudiants sont plus nombreux que jamais et les possibilités de commerce entre nos entreprises se multiplient. Le rapport de ce jour démontre des progrès évidents dans le programme de réforme de la Géorgie. L'Union européenne continuera de soutenir les travaux qui doivent encore être réalisés dans plusieurs domaines importants et restera attachée à une mise en œuvre approfondie et continue de notre programme d'association», a affirmé la haute représentante/vice-présidente, Federica Mogherini.

«La mise en œuvre de l'accord d'association continue d'engendrer des résultats positifs», a indiqué M. Johannes Hahn, commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d'élargissement. «Le programme d'association UE-Géorgie révisé fournit un cadre pratique de priorités de collaboration jusqu'à 2020. Le fait qu'elle se rapproche des normes et réglementations de l'UE permet à la Géorgie de devenir de plus en plus un acteur sur le marché international. L'UE est le principal partenaire commercial de la Géorgie et il semble que les échanges se sont encore renforcés en 2017. En juillet 2017, l'adhésion de la Géorgie au traité instituant la Communauté de l'énergie, en tant que partie contractante à part entière, a été une autre grande étape dans le rapprochement entre l'UE et la Géorgie».

Ce deuxième rapport conjoint évalue l'état d'avancement de la mise en œuvre du programme d'association par la Géorgie depuis le conseil d'association UE-Géorgie de décembre 2016. Il met l'accent sur les grandes évolutions et les principales réformes allant dans le sens des priorités stratégiques fixées d'un commun accord par l'UE et la Géorgie. Selon ce rapport, la Géorgie a mis en œuvre un certain nombre de réformes visant à renforcer la démocratie et l'état de droit et concernant d'autres domaines clés de l'accord d'association UE-Géorgie. Globalement, les engagements découlant de l'accord d'association, notamment en ce qui concerne la zone de libre-échange approfondi et complet, ont été mis en œuvre selon le calendrier prévu. Les institutions démocratiques de la Géorgie ont été consolidées et un cadre législatif complet relatif aux droits de l'homme et à la lutte contre la discrimination a été adopté.

Le rapport rappelle que l'ensemble des engagements pris dans le cadre de l'accord d'association exigeront d'adopter des mesures législatives supplémentaires et, parallèlement, d'appliquer rigoureusement les règles et les normes existantes. Cela est essentiel pour, à terme, permettre aux citoyens géorgiens de profiter pleinement des avantages de la zone de libre-échange approfondi et complet, d'une manière plus générale, des relations UE-Géorgie.

Dans le domaine du développement économique, le rapport souligne les avantages retirés par l'UE et la Géorgie depuis le début de l'application provisoire de la zone de libre-échange approfondi et complet en septembre 2014. En se rapprochant progressivement des réglementations et normes techniques de l'UE, la Géorgie est de plus en plus en mesure de renforcer sa participation aux chaînes de valeur internationales. En 2016, l'UE était le principal partenaire commercial de la Géorgie, avec 30 % de son commerce total. Les données préliminaires sur 2017 indiquent une poursuite de cette tendance, le commerce bilatéral restant fort. Au premier semestre de 2017, on a assisté à une augmentation de 56 % des importations de l'UE provenant de Géorgie, et à une augmentation de 2 % des exportations de l'UE vers la Géorgie par rapport au premier semestre de l'année précédente.

L'Union européenne continue de soutenir sans réserve la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Géorgie à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues. L'UE apporte son concours actif aux efforts de règlement des conflits grâce aux travaux du représentant spécial de l'Union européenne pour le Caucase du Sud et la crise en Géorgie et de la mission d'observation de l'UE en Géorgie. En ce qui concerne la sécurité, la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée internationale, la Géorgie reste un partenaire important de l'UE. En avril 2017, la Géorgie et Europol ont conclu un accord stratégique et opérationnel, et le premier dialogue de haut niveau UE-Géorgie sur la sécurité stratégique a eu lieu en octobre. La Géorgie met du personnel à la disposition des opérations militaires et civiles de l'UE, permettant de renforcer le rôle de l'UE en tant que pourvoyeur de sécurité à l'échelle mondiale et d'améliorer la résilience de pays partout dans le monde.

Pour en savoir plus:

Texte intégral du rapport conjoint

Texte intégral de l'accord d'association UE-Géorgie, y compris l'ALE approfondi et complet

Programme d'association entre l'UE et la Géorgie

L'accord d'association UE-Géorgie /l'ALE approfondi et complet en quelques mots

Rétablir la vérité sur l'accord d'association/l'ALE approfondi et complet

Relations UE-Géorgie (fiche d'information)

Site web de la délégation de l'UE en Géorgie

IP/17/4462

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar