Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE RO

Commission européenne - Communiqué de presse

La Commission propose d'accorder une assistance macrofinancière de 100 millions d'euros à la République de Moldavie.

Bruxelles, le 13 janvier 2017

Faisant suite à une demande de la République de Moldavie, la Commission européenne a proposé aujourd'hui de la faire bénéficier d'un programme d'assistance macrofinancière d'un montant maximal de 100 millions d'euros. L'assistance proposée aiderait le pays à faire face à ses besoins de financement à court terme.

Elle serait octroyée, à concurrence de 40 millions d'euros, sous la forme de subventions et, à concurrence de 60 millions d'euros, sous la forme de prêts à moyen terme consentis à des conditions financières favorables.

Valdis Dombrovskis, vice-président pour l'euro et le dialogue social, également chargé de la stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés des capitaux, a déclaré à ce sujet: «Cette assistance macrofinancière aidera la Moldavie à faire face à ses besoins de financement les plus pressants, ainsi qu'à stabiliser son économie. Nous sommes en outre convaincus que les conditions liées à ce financement l'encourageront aussi à améliorer sa gouvernance économique et à conduire les réformes indispensables.»

Pierre Moscovici, commissaire pour les affaires économiques et financières, la fiscalité et les douanes, a ajouté: «La Moldavie doit poursuivre les efforts qu'elle a récemment engagés pour surmonter les faiblesses qui la fragilisent depuis longtemps, en mettant en œuvre des politiques axées sur la stabilité. Alors que le pays travaille actuellement à préserver sa stabilité macroéconomique, à améliorer sa gouvernance et à atteindre une croissance plus durable et plus inclusive, la Commission propose aujourd'hui de lui accorder une nouvelle aide.»

La République de Moldavie a de nombreux défis à relever. Elle doit notamment mettre un terme à la corruption et à la mauvaise gouvernance, qui ont contribué à fragiliser ses finances publiques et sa balance des paiements et à freiner sa croissance économique. Elle doit aussi faire toute la lumière sur le scandale de fraude bancaire massive qui a frappé son économie en 2014. Les difficultés économiques de la Moldavie ont, en outre, été exacerbées par la morosité économique que connaissaient parallèlement certains de ses principaux partenaires commerciaux dans la région. Ces répercussions n'ont été que partiellement compensées par le développement des échanges avec l'UE à la suite de l'entrée en vigueur, le 1er juillet 2016, d'un accord d'association créant une zone de libre-échange approfondi et complet.

Pour prendre effet et pour que les versements puissent être effectués, la proposition d'assistance macrofinancière de l'UE devra être adoptée par le Parlement européen et le Conseil. L'assistance macrofinancière de l'UE complèterait le nouveau programme convenu par la Moldavie avec le Fonds monétaire international (FMI), programme qui a été approuvé le 7 novembre 2016. Plus précisément, elle devrait aider la Moldavie à couvrir une partie de ses besoins de financement externe dans les deux années à venir. Elle permettrait ainsi au pays de réduire ses problèmes de balance des paiements et ses problèmes budgétaires à court terme.

Son versement sera strictement subordonné à la bonne avancée du programme convenu avec le FMI et au respect de conditions spécifiques, quant aux politiques à conduire, arrêtées avec l'UE dans un protocole d'accord. Ces conditions devraient cibler certaines des grandes faiblesses qu'accusent l'économie et le système de gouvernance économique de la Moldavie, notamment dans le secteur bancaire. Elles seront définies en étroite coordination avec les programmes d'ajustement et de réforme convenus avec le FMI et la Banque mondiale, ainsi qu'en étroite coordination avec les réformes convenues dans le cadre des opérations d'appui budgétaire de l'UE et de l'accord de libre-échange approfondi et complet.

Contexte

L'assistance macrofinancière

L'assistance macrofinancière est un instrument de réponse exceptionnelle aux crises, que l'UE met à la disposition de ses pays partenaires voisins. Elle est complémentaire de l'aide accordée par le FMI. L'UE finance les prêts accordés au titre de l'assistance macrofinancière par des emprunts sur les marchés des capitaux. Les fonds ainsi obtenus sont ensuite prêtés aux pays bénéficiaires à des conditions financières semblables à celles dont l'UE a elle-même bénéficié. Les subventions accordées au titre de l'assistance macrofinancière sont financées par le budget de l'UE.

L'opération considérée ici vise à compléter le nouveau programme convenu par la République de Moldavie avec le FMI, programme qui a été approuvé par le conseil des gouverneurs du FMI le 7 novembre 2016.

Un précédent programme d'assistance macrofinancière à la République de Moldavie, d'un montant de 90 millions d'euros intégralement versé sous la forme de subventions, avait été mis en œuvre avec succès sur la période 2010‑2012.

La nouvelle assistance serait versée en trois tranches, en 2017 et 2018.

Pour en savoir plus

Page de la Commission européenne sur l'assistance macrofinancière à la Moldavie (en anglais uniquement):

http://ec.europa.eu/economy_finance/international/neighbourhood_policy/moldova_en.htm

 

IP/17/40

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar