Navigation path

Left navigation

Additional tools

Other available languages: EN DE

Commission européenne - Communiqué de presse

L'UE intensifie son assistance à la stabilisation de l'Iraq

Bruxelles, le 12 octobre 2017

La Commission européenne a adopté aujourd'hui un train de mesures de stabilisation, pour un montant de 60,4 millions d'euros, afin de soutenir l'Iraq à la suite de la reprise de territoires à Daech, alors que le pays reste confronté à des difficultés humanitaires et à des défis sur les plans de la sécurité, de la stabilisation et de la réconciliation.

Ce nouveau financement vient s'ajouter à l'aide humanitaire de l'UE dans ce pays et à d'autres formes d'aide financière, qui se chiffrent à 608,4 millions d'euros au total depuis le début de la crise.

Mme Federica Mogherini, haute représentante et vice-présidente de la Commission, s'est exprimée en ces termes: «Alors que l'Iraq se trouve à la croisée des chemins, nous sommes aux côtés de la population et des autorités iraquiennes qui ont fait preuve de courage et de résilience dans leur combat contre Daech. Aujourd'hui plus que jamais, l'UE se tient prête à les aider à construire leur avenir post Daech. Nous continuerons d'œuvrer à la stabilisation des zones libérées en améliorant la dimension politique et humanitaire, ainsi que les aspects de la sécurité et du développement. Il s'agit là d'une condition préalable essentielle à la réconciliation, au retour des nombreux déplacés internes qui attendent avec impatience de pouvoir rentrer chez eux, de même qu'à la stabilité à long terme de l'Iraq».

Neven Mimica, commissaire pour la coopération internationale et le développement, a déclaré ce qui suit: «La libération de Mossoul et d'autres zones précédemment occupées par Daech représente une première étape sur le chemin de la paix. L'UE, qui soutient les besoins de millions d'Iraquiens, n'en restera pas là. Ils peuvent également compter sur son aide en vue de la poursuite des efforts aux fins de la stabilisation et du développement de leur pays.»

Le train de mesures de stabilisation inclut 50,4 millions d'euros pour contribuer à restaurer les services de base, à réparer les infrastructures publiques essentielles ainsi qu'à relancer l'activité économique au moyen de l'octroi de subventions aux petites entreprises. À cet effet, il sera fait appel au mécanisme de financement du PNUD pour la stabilisation, lequel est mis à contribution dans des territoires récemment repris à Daech dans les provinces d'Al-Anbar, de Salaheddine, de Ninive et de Diyala. Les plus de 1 200 projets mis en œuvre ont permis à plus de 2,2 millions de personnes de regagner leur foyer.

Le nettoyage de zones dont le sol renferme des explosifs sera facilité par la mobilisation de 10 millions d'euros supplémentaires, une aide financière précieuse pour le Service de l'action antimines des Nations unies (UNMAS). Pareille action aidera aussi à instaurer les conditions d'un retour en toute sécurité, volontaire et dans la dignité des déplacés internes, dont le nombre s'élève à plus de trois millions de personnes. Au cours des dix-huit derniers mois, alors que l'UE a joué un rôle majeur sur le plan de la coordination, l'UNMAS a sondé et nettoyé plus de 1,8 million de m² de terres à Falloujah et autour et quelque 160 000 m² dans la province d'Al-Anbar.

Historique du dossier

L'Union européenne est un partenaire de longue date de l'Iraq, coopérant dans le domaine de la stabilisation, de la sécurité et du programme de réformes politiques. L'UE mène les efforts entrepris au niveau international pour régler les problèmes humanitaires et relever les défis sur le plan du développement générés par la crise iraquienne, apportant des réponses à la crise humanitaire et soutenant la stabilité et le développement du pays.

Le 18 septembre 2017, dans le cadre du programme visant à relever les défis du déplacement forcé prolongé et des migrations en Asie et au Moyen-Orient, une enveloppe de 10 millions d'euros a été débloquée en faveur de l'amélioration de l'accès à la prestation de services intégrée et aux perspectives économiques, notamment l'accès à la santé et à l'éducation, à des emplois et à des activités génératrices de revenus pour les déplacés internes et les communautés d'accueil.

Pour en savoir plus:

Soutien de l'UE au déminage en Iraq

Fiche-info ECHO

IP/17/3782

Personnes de contact pour la presse:

Renseignements au public: Europe Direct par téléphone au 00 800 67 89 10 11 ou par courriel


Side Bar